Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 15:57

Horloge-de-Prague.jpg

image jpg Horloge astronomique de Prague République Tchèque

HORLOGE EN LIGNE< 

HORLOGE PARLANTE< en ligne

L'heure changera le DIMANCHE 26 MARS 2017,  pour l'heure d'été:

Dans la nuit de samedi 25 MARS à dimanche 26 MARS 2017.

A 02H00, il sera 03H00 pensez à avancer vos montres et vos horloges d'une heure.

Pour vous ce changement se traduira par une heure de sommeil en moins pour cette nuit.

Alors si vous souhaitez avoir votre nombre d'heures habituelles de sommeil, couchez vous samedi 25-03, une heure plus tôt...si vous voulez!

 

"Heure d' ETE"& "Heure d' HIVER"

Sachez que c'est la Communauté Européenne qui fixe les "heures d'été" et "d'hiver" et que ce changement des heures en fonction de ces deux saisons , remonte à 1976 concernant la France.

La polémique reste entière entre ceux qui prétendent que ce changement d'heure permet d'économiser de l'énergie et ceux qui prétendent le contraire, considérant qu'il est nocif pour la santé des humains et des animaux, qu'il perturbe ...débat non tranché qui risque de durer longtemps encore.

Heure d'été?

Nous disons généralement "heure d'été",  en fait, nous ne devrions pas parler d'"heure d'été" car ce n'est qu'un retour à l'heure normale, l'heure solaire.

MOBILES:Si certains téléphones mobiles nécessitent une remise à l'heure, il s'agit de modèles déjà anciens...y en a t'il encore en service? Oui, il y en aurait encore, dans la France profonde. (lol)

ORDINATEURS :Votre ordinateur ne nécessite pas de mise à jour, tout est programmé pour qu'aucune manipulation ne soit nécessaire...à moins qu'il s'agisse d'un modèle digne d'être mis au recyclage (dans les containers dédiés...pensez à notre planète) ou au musée.

MONTRES: En règle générale les modèles récents intègrent le changement d'heure, sauf celles très anciennes que l'on remontait manuellement, c'est tendance parait-il...

 
PETITE HISTOIRE :En 1976, la  France adopte le système de horloge-cadran.jpgdouble horaire été-hiver pour faire des  économies d'énergie, en faisant coïncider les horaires d'activité avec les horaires d'ensoleillement afin de limiter les besoins en éclairage.
La Suisse dont l
'heure d'été a été refusée par le peuple en votation en mai 1978, a été introduite en Suisse en 1981 dans le cadre d'une adaptation à l'Europe afin de permettre des économies d'énergie.

Ce changement d'heure permet d'économiser l'équivalent de la consommation d'électricité d'une ville de 250.000 habitants, selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise  de l'énergie (l'Ademe).
Plusieurs associations, notamment l'Association contre l'heure d'été double (ACHED), dénoncent ces changements d'heure, et les effets nocifs sur la santé (somnolence, consommation abusive de somnifères et calmants); il a été constaté que ce changement d'heure perturbe les animaux.
Celles-ci (les assoc) jugent également discutables le
2102536689_ec5cc6e358.jpgs économies d'énergies ainsi réalisées; encore de belles polémiques en perspective...comme on les aiment en France, notre beau pays. On ne se refait pas.

Images jpg Grande Horloge – Musée d’Orsay
Au dernier étage, derrière la grande horloge d’Orsay une vue originale sur le Louvre,la place de la Concorde et au loin Montmartre depuis la rive gauche.

Source:Flickr . Big Ben en haut. Cadran horloge ancienne, cadran solaire Roscoff (Wikimedia) et Sculpture horlogère...Flickr
Grande Histoire du changement d'heure

En avril 1784, Benjamin Franklin évoque pour la première fois dans le quotidien français Le Journal de Paris la possibilité de  décaler les horaires afin d'économiser l'énergie[2]. L'idée reste cependant sans suite et n’est reprise qu'à partir de 1907 par le Britannique William Willet qui démarre une campagne contre « le gaspillage de la lumière ». L'Allemagne est la première à instaurer ce changement d'heure le 30 avril 1916 et est rapidement suivie par les Anglais le 21 mai 1916 : le Parlement met en place le British Standard Time, en avance d'une heure sur l'heure du méridien de Greenwich.

L'idée est reprise par l'Irlande et l'Italie, ainsi que par la plupart des pays européens après la guerre. En Allemagne, entre 1947 et 1949, on instaure même un Hochsommerzeit où les montres étaient décalées d'une deuxième heure entre le 11 mai et le 29 juin.

En France, l'heure d'été a été proposée par le député bas-alpin André Honnorat, en 1917, puis instituée par une loi votée le 19 mars 1917 (par 291 voix contre 177) et abandonnée par le Gouvernement provisoire de la République française, le 14 août 1945 : l’objectif était d'effectuer des économies d'énergie en réduisant les besoins d'éclairage en soirée.

Le passage à l'heure d'été se fait le dernier dimanche de mars à 2 h du matin. Jusqu'en 1995, le retour à l'heure d'hiver se faisait le dernier dimanche de septembre à 3 h, mais depuis 1996, il s'effectue le dernier dimanche d'octobre à la même heure (ce qui induit un déséquilibre au profit de l'automne - voir plus loin). avec une certaine confusion entre zone libre et occupée pendant l'Occupation (la zone occupée étant à l'heure allemande).

C'est le 28 mars 1976, suite au choc pétrolier de 1973, que l'on a rétabli l'heure d'été

Le changement d'heure estival a été introduit dans l'ensemble des pays de l'Union européenne au début des années 1980.

image jpg Wikipédia :Première page de la lettre de Franklin au Journal de Paris (publiée en traduction française) mentionnant pour la première fois la possibilité de décaler les horaires.

ET AUSSI!
Islande_10.jpg
L'Islande n'a pas adopté l'heure d'hiver et aux dernières nouvelles (en mars 2013).

Quant à l'île de Jersey, proche des côtes Normandes de l'hexagone, elle n'aurait toujours pas adopté ce changement
Toute l'Europe y compris, Madère, les Canaries et les Açores sauf de petits pays, à notre connaissance  seules: L'Islande  et Jersey dans les Iles Anglo Normandes n'ont pas adopté l'heure d'hiver. Jersey est associé à la Couronne Britannique et n'est pas dans la Communauté européenne (ni dans le Royaume-Uni), de même que l'Islande qui n'en fait pas encore partie...mais qui entame des négociations en vue de rejoindre l'U.E., négociations qui vont fort probablement traîner en longueur en raison de la crise, car ce pays aurait aussi sollicité de passer en zone EURO...sa monnaie s'est écroulée.


L'ile Anglo-Normande de Jersey résisterait toujours au changement d'heure

Les habitants de l'île anglo-normande de Jersey ont été consultés sur ce changement d'heure; ils l'ont rejeté à 72% .
Ils préféraient continuer à suivre l'heure de la Grande-Bretagne mais celle-ci est passée au changement d'heure...
Actuellement, les horloges de Jersey sont calées sur le méridien de Greenwich (GMT) en hiver et avancées d'une heure en été (GMT+1), soit un décalage d'une heure en moins en permanence par rapport au créneau horaire de l'Europe continentale.
Pour ses partisans, un passage à l'heure continentale aurait été positif en matière d'environnement et dans la vie quotidienne des îliens qui sont plus proches des côtes françaises que de la Grande-Bretagne.

Mais la communauté des affaires de Jersey, où sont établies de nombreuses banques, avait mis en garde contre les effets néfastes d'un décalage avec l'heure de Londres, avec la disparition programmée des paradis fiscaux ce dernier argument n'est peut-être plus de "saison"... certains pensent que Jersey ne sera pas bouleversé à ce niveau là!

L'heure de ce changement de statut fiscal de cette île , autonome, n'a peut-être pas encore sonné, mais c'est une autre histoire...même-si la Grande-Bretagne se déclare opposée à l'existence des Paradis fiscaux. Parait-il?

Sachez aussi que :le gouvernement de Jersey maintient une représentation permanente à Caen  en France.
Image jpg Horloge de Prague et Ile de Jersey , rue commerçante Source: www.voyages-jersey.com

<<Horloge astronomique de Prague en République Tchèque.source:wikipedia


LIENS UTILES:
-Musée du TEMPS:
BESANCON > Présentation > Pourquoi un musée du temps ?
-Musée de l'Horlogerie:Musée de l'horlogerie - Morteau (Haut-Doubs) 

Liens divers sur partenaire BlogOuvert:


Traité de Rome: les 27 fêtent ses 60 ans SAM.25-03-2017 dans la ville éternelle Blogouvert
Sans la présence du Royaume-Uni pour cause de Brexit, les 27 pays membres fêtent à au Capitole de Rome le 60ème anniversaire de mariage. Des noces de diamant alors que ce traité avait été signé par les 6 pays fondateurs le 25 mars 1957. Ces six pays fondateurs...
Lire la suite
 
Londres confrontée à un attentat terroriste Mer.22-03-2017, près de Westminster & suites Blogouvert
Vers 17H00, un ou des terroristes (?) ont utilisé un véhicule, une auto gris métal, et ont fauché une dizaine de personnes en roulant sur un trottoir du Pont de Westminster. La voiture a terminé sa course sur un trottoir, contre une grille. source plan...
Lire la suite
 
 

 

Repost 0
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 23:19

MAJ 05-04-2016

Allocation Rentrée Scolaire 2016-2017 (ARS)

L'Allocation de rentrée scolaire pour 2016-2017 est fixée sous conditions de ressources, par la CAF de votre département.

Paiement à partir d'Août selon age(s) enfant(s), pourrait même dans certains cas être septembre ou plus tard.

 

MONTANTS DE L'ARS : 

Quasiment identique à celle de l'an dernier ...

363,00 € enfant âgé de   6 à 10 ans (l'année dernière= 362,63) + 0,37 €

383,03 € enfant âgé de 11 à 14 ans (l'année dernière= 382,64) + 0,39 €
396,30 € enfant âgé de 15 à 18 ans (l'année dernière= 395,90) + 0,40 €

 

Nouveaux plafonds de ressources* pour toucher l'ARS 2016-2017

-Pour 1 enfant ce sera 24 404 € (il était de 24 306 en 2015/2016)

-Pour 2 enfants            30 036 € (  "       "   29 915  "              "     )

-Pour 3 enfants            35 668 € (               35 524   "              "     )

-Par enfant supplémentaire 5 632 € ( il était de 5 609  en 2015/2016)

* plafond de ressources=il s'agit des revenus de 2014 (année N2) sachant que la CAF tient compte des situations particulières telles que chômage ou dépassements légers des ressources etc...

Démarches:Si vous êtes déjà allocataire, vous n'aurez aucune démarche à effectuer, si ce n'est pour les 16-18 ans, de justifier de leur inscription effective de votre enfant qu'il soit scolaire ou en apprentissage (tapez le N° de la caf de votre département et si vous êtes abonné au site web, vous pouvez même interroger la-dite caf, c'est plus rapide) 

vvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvv

 

Allocation Rentrée Scolaire 2015-2016 (ARS)

L'Allocation de rentrée scolaire pour 2015-2016 est fixée sous conditions de ressources, par la CAF de votre département.

Paiement à partir d'Août selon age(s) enfant(s), pourrait même dans certains cas être septembre ou plus tard.

 

MONTANTS DE L'ARS : 

Identique celle de l'an dernier après l'annonce du gel des prestations familiales en 2015 par le Premier Ministre Manuel Valls.

362,63 € enfant âgé de   6 à 10 ans (l'année dernière= 362,63) + 0,00 €

382,64 € enfant âgé de 11 à 14 ans (l'année dernière= 382,64) + 0,00 €
395,90 € enfant âgé de 15 à 18 ans (l'année dernière= 395,90) + 0,00 €

 

Nouveaux plafonds de ressources* pour toucher l'ARS 2015-2016

-Pour 1 enfant ce sera 24 306 € (il était de 24 137 en 2014/2015)

-Pour 2 enfants            29 915 € (  "       "  29 707  "              "      )

-Pour 3 enfants            35 524 € (             35 277   "              "      )

-Par enfant supplémentaire 5 609 € ( il était de 5 570  en 2014/2015)

* plafond de ressources=il s'agit des revenus de 2013 (année N2) sachant que la CAF tient compte des situations particulières telles que chômage ou dépassements légers des ressources etc...

Démarches:Si vous êtes déjà allocataire, vous n'aurez aucune démarche à effectuer, si ce n'est pour les 16-18 ans, justifier de leur inscription effective de votre enfant qu'il soit scolaire ou en apprentissage (tapez le N° de la caf de votre département et si vous êtes abonné au site web, vous pouvez même interroger la-dite caf, c'est plus rapide) 

 

Autres articles liés:

A revoir éventuellement:

A.R.S. Montant Allocation de Rentrée Scolaire 2014/2015 & 2013/2014<

 
L'astéroïde "2015 HM 10" a frôlé la terre...à 400 000km! Blog perso de J.Barthet
MAJ C'est pour le mardi 7 JUILLET 2015, en soirée! B aptisé d'un joli nom, et tellement poêtique: " 2015 HM10 ", mesurant environ 110 mètres de diamètre - la taille d'un terrain de football - ce galopin donc fonce à plus de 8 kilomètres par seconde et,...
Lire la suite
 
LOCH NESS: Nous n'avons pas vu Nessie, mais "le mythe a la vie dure". MAJ Images personnelles jpg Le Loch Ness(Ecosse): Nul monstre n'apparait à sa surface, "le mythe de Nessie a la vie dure" car, ils sont tous là, nous aussi espérant le voir apparaître...sans trop se faire d'illusions. A part quelques inoffensifs canards...et...
Lire la suite
 
L'ECOSSE : le NON à 55,42%, elle ne sera pas indépendante MAJ du vendredi 24 avril 2015 Le PAYS de JAMES BOND & DU WHISKY! Majorité pour le NON à l'indépendance! DOMMAGE, Déçu POUR L'ECOSSE ! LE Non à 55,42% et le OUI à 44,58%... Ecosse: le No écossais annonciateur de "la bataille d'Angleterre"< Et après...l'histoire continue. David Cameron menacé de ne pas retrouver son poste de premier ministre pour les élections du 7 mai 2015.
Lire la suite
 
A.R.S. Montant de l'Allocation de Rentrée Scolaire 2016/2017
Repost 0
Published by BARTHET Jacques - dans A SAVOIR ABSOLUMENT
commenter cet article
12 septembre 2015 6 12 /09 /septembre /2015 02:52

MAJ

Diffusion sur FRANCE 3 le Mercredi 5 août 2015 à 23H10

Sorti en 2012, durée 55 minutes

Un beau scandale, une Affaire d'Etat...un Etat escroqué lors d'une magistrale supercherie, qui laisse pantois.

Comment l'Etat Français et le Groupe Elf avec les moyens d'investigations dont ils disposent, ont-ils pu se faire avoir à ce point?

Forcément avec des appuis politiques et des interlocuteurs dans la combine.

L'AFFAIRE par FRANCE 3:

En 1975, un inventeur belge et un autodidacte italien prétendent avoir élaboré un appareil permettant de détecter gaz, pétrole et minerais rares jusqu'à des milliers de mètres sous terre.

Il suffit d'embarquer l'appareil à bord d'un simple avion.

Le 2 juin 1976, Antoine Pinay et Pierre Guillaumat, le patron d'Elf, évoquent avec conviction la pertinence de cette invention.

Classé secret, car stratégique pour l'économie française, le développement du prototype obtient au total un milliard de francs de financement public.

Le 5 avril 1979, le président Giscard d'Estaing est convié à une démonstration embarquée.

En juillet 1979, l'inanité de cette invention est avérée.

A partir de témoignages et d'archives, l'enquête revient sur cette escroquerie majeure, qui a coûté cher à Elf Aquitaine et à l'Etat français.

 

Les plus hauts fonctionnaires de l'État Français se sont-ils fait abuser par naïveté ou aveuglement ? Ou est-ce que cette opération n'était qu'une machination pour détourner de l'argent dont la destination reste encore obscure ? En 1983, Pierre Péan, journaliste d'investigation au "Canard Enchaîné", révèlera ce scandale politico-financier qui va ébranler les plus hautes sphères du pouvoir.

A partir des derniers témoignages, des archives et de certaines séquences reconstituées en animation, ce film revient sur cette escroquerie majeure qui a coûté à Elf Aquitaine et à l'État français près de 1 milliard de francs entre 1975 et 1979.

 

REVOIR-REPLAY  DE  L'Affaire des Avions Renifleurs<

 

Autres articles liés:

Affaire des avions renifleurs — Wikipédia<

L'affaire des avions renifleurs est une affaire politico-financière ..... documentaire « L'extravagante affaire des avions renifleurs » sur France 3, 26 mars 2012 ...

Liens Google:

 

L'affaire des avions renifleurs par INA<

Redaction Ina le 17/12/2013 à 11:48. Dernière mise à jour le 11/04/2015 à 11:00.

Révélée par Le Carnard enchaîné en décembre 1983, l’affaire des avions renifleurs demeure à ce jour l’un des plus grands scandales politico-financiers de la Vème République. Quand l’Etat se fait berner par trois escrocs. Focus.

Les révélations du Canard enchaîné

Redaction Ina le 17/05/2013 à 11:02. Dernière mise à jour le 11/04/2015 à 10:21.

"L'affaire des vedettes de Cherbourg" Mer.29-07-2015 & Mar.04-08-15 FR3 Blog perso de J.Barthet
MAJ Dans le même genre que l'affaire des Exocet de la guerre des Malouines: L'affaire des vedettes de Cherbourg Dossier rediffusé par France 3 Mercredi 29 Juillet 2015 à 23h15 ainsi que le Mardi 4 août 2015 à 23H50 Étranges Affaires #1 Résumé de l'affaire:...
Lire la suite
 

Affaire des missiles Exocet, guerre des Malouines 1982.[Replay] Mar.28-07-2015 BlogOuvert
MAJ Diffusé sur France 3 rediffusion Mardi 28 juillet 2015 à 23H55 déjà diff. Mercredi 22 Juillet 2015 à 23h10 Image ci-dessus Super-Etendard argentin, avion fabriqué par Dassault et vendu par la France à l'Argentine. Sorti en 2014, durée 55 minutes Résumé...
Lire la suite

"L'extravagante affaire des avions renifleurs"Mer.05-08-2015[Replay] France 3 Une affaire d'Etat

"L'extravagante affaire des avions renifleurs"Mer.05-08-2015[Replay] France 3 Une affaire d'Etat

Repost 0
Published by BARTHET Jacques - dans A SAVOIR ABSOLUMENT
commenter cet article
11 août 2015 2 11 /08 /août /2015 22:20

MAJ

Dans le même genre que l'affaire des Exocet de la guerre des Malouines:

L'affaire des vedettes de Cherbourg

Dossier rediffusé par France 3 Mercredi 29 Juillet 2015 à 23h15 ainsi que le Mardi 4 août 2015 à 23H50 & Replay(Revoir)

Étranges Affaires #1

Résumé de l'affaire:

La France fête Noël 1969, il est deux heures du matin, dans le port de Cherbourg.

Les moteurs de cinq vedettes lance-missiles, de guerre donc, construites par les Chantiers de Normandie retentissent de concert, afin d'être le moins possible repérés; des marins israëliens doivent convoyer les 5 embarcations vers un port de Norvège.

Quelques minutes plus tard, ces vedettes filent vers le large alors que personne ne s'en émeut et, le large, ça n'est pas la Mer du Nord, mais l'Océan Atlantique puis le Détroit de Gibraltar pour naviguer ensuite en Mer Mediterranée avec comme destination finale, les côtes et un port israëlien, Haïfa...

En fait il s'agit d'un vol organisé car, il est impensable que personne n'ait eu l'idée de s'interroger sur des vedettes achetées par Israël et qui devaient partir pour la Norvège malgré l'embargo sur les armes qui  visait, Israël.

Pipeau pour la galerie et pour faire passer la pilule auprès des Etats arabes, concernés.

D'après de nombreux témoins tous les ministères impliqués, en particulier ceux de la Défense et des Finances étaient au courant que la destination finale n'était pas la Scandinavie, mais l'Etat d'Israël...

Une affaire qui en rappelle une autre, la fuite en Israël des plans de l'avion Dassault Mirage qui permit à cet Etat, de lancer la production de l'Avion Kfir, largement inspiré par l'appareil français et, adapté aux théâtres d'opérations actuels et futurs de l'armée israëlienne "TSAHAL"...

 

REVOIR-REPLAY DE L'Affaire des vedettes de Cherbourg<

-L’affaire des vedettes de Cherbourg<

VIDEO B.A. par "Vivement Lundi"

VIDEO Noel 1969 Les vedettes de Cherbourg ou comment Davis botta les fesses de Marianne.

 

Autres articles liés:

 "L'extravagante affaire des avions renifleurs" Mer.05-08-2015[Replay] France 3 Blog perso de J.Barthet
MAJ Diffusion sur FRANCE 3 le Mercredi 5 août 2015 à 23H10 Sorti en 2012, durée 55 minutes Un beau scandale, une Affaire d'Etat...un Etat escroqué lors d'une magistrale supercherie, qui laisse pantois. Comment l'Etat Français et le Groupe Elf avec les...
Lire la suite

 

Affaire des missiles Exocet, guerre des Malouines 1982.[Replay] Mar.28-07-2015 BlogOuvert
MAJ Diffusé sur France 3 rediffusion Mardi 28 juillet 2015 à 23H55 déjà diff. Mercredi 22 Juillet 2015 à 23h10 Image ci-dessus Super-Etendard argentin, avion fabriqué par Dassault et vendu par la France à l'Argentine. Sorti en 2014, durée 55 minutes Résumé...
Lire la suite

 

RAFALE: 1er client à l'export, l'EGYPTE & second, l'INDE<

DES AVIONS DE CHASSE RAFALES POUR L'EGYPTE et aussi pour L'INDE , le 2ème client RAFALE:le chasseur français commandé par l'INDE, 36 appareils< MAJ Une 1ère commande de 36 avions Rafale "prêts à voler" urgemment attendus par l'Armée Indienne... Sam.11...15/04/2015
 
RAFALE:le chasseur français commandé par l'INDE, 36 appareils Une 1ère commande de 36 avions Rafale "prêts à voler" urgemment attendus par l'Armée Indienne... Sam.11 avril 2015 : Après une commande de 24 Rafales par l'Egypte dernièrement, l'Inde passe sa commande urgente à la France et à Dassault. Feuilleton...
Lire la suite
 
&quot;L'affaire des vedettes de Cherbourg&quot; Mer.29-07-2015 &amp; Mar.04-08-15 FR3
Repost 0
Published by BARTHET Jacques - dans A SAVOIR ABSOLUMENT
commenter cet article
19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 22:20

Mise à jour

Publication le  23 août 2014 du calendrier officiel du ministère de l'Education Nationale pour l'année 2014/2015, Hexagone et Corse (légères différences).

CALENDRIER SCOLAIRE FRANCE 2014-2015

http://a405.idata.over-blog.com/384x407/1/19/33/73/Images-1/carte-france-zones-va-scolR.jpg

Enseignements primaire et secondaire

Calendrier année scolaire 2014-2015 HEXAGONE (hors Corse voir+bas )

Vacances Zone A Zone B Zone C
  Académies :
Caen, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Montpellier, Nancy-Metz, Nantes, Rennes, Toulouse
Académies :
Aix-Marseille, Amiens, Besançon, Dijon, Lille, Limoges, Nice, Orléans-Tours, Poitiers, Reims, Rouen, Strasbourg
Académies :
Bordeaux, Créteil, Paris, Versailles
Rentrée scolaire des enseignants

Reprise des cours : lundi 1er septembre 2014

   
Rentrée scolaire des élèves

Reprise des cours : mardi 2 septembre 2014

   
Vacances de la Toussaint

Fin des cours : samedi 18 octobre 2014
Reprise des cours : lundi 3 novembre 2014

   
Vacances de Noël

Fin des cours : samedi 20 décembre 2014
Reprise des cours : lundi 5 janvier 2015

   
Vacances d'hiver

Fin des cours :
samedi 7 février 2015
Reprise des cours :
lundi 23 février 2015

Fin des cours :
samedi 21 février 2015
Reprise des cours :
lundi 9 mars 2015

Fin des cours :
samedi 14 février 2015
Reprise des cours :
lundi 2 mars 2015

Vacances de printemps

Fin des cours :
samedi 11 avril 2015
Reprise des cours :
lundi 27 avril 2015

Fin des cours :
samedi 25 avril 2015
Reprise des cours :
lundi 11 mai 2015

Fin des cours :
samedi 18 avril 2015
Reprise des cours :
lundi 4 mai 2015

Vacances d'été

Fin des cours : samedi 4 juillet 2015

Calendrier scolaire 2014-2015 CORSE

 

  Année scolaire 2014-2015
Rentrée scolaire des enseignants mercredi 03 Septembre 2014
Rentrée scolaire des élèves jeudi 04 Septembre 2014
Vacances de la Toussaint du samedi 18 Octobre 2014
au lundi 03 Novembre 2014
Vacances de Noël du samedi 20 Décembre 2014
au lundi 05 Janvier 2015
Vacances d'Hiver du samedi 21 Février 2015
au lundi 09 Mars 2015
Vacances de Printemps du samedi 25 Avril 2015
au lundi 11 Mai 2015
Vacances d’Eté mercredi 08 Juillet 2015

Le départ en vacances a lieu après la classe et la reprise des cours le matin des jours indiqués.

Voir aussi :A.R.S. Montant Allocation de Rentrée Scolaire 2013/2014<<

Enseignements primaire et secondaire

Calendrier année scolaire 2013-2014 HEXAGONE (hors Corse voir+bas )

 

 

Zone A

Zone B

Zone C

Rentrée des enseignants (*)

Lundi 2 septembre 2013

Rentrée scolaire des élèves (**)

Mardi 3 septembre 2013

Vacances de la Toussaint

Samedi 19 octobre 2013

Lundi 4 novembre 2013

Vacances de Noël

Samedi 21 décembre 2013

Lundi 6 janvier 2014

Vacances d'hiver

Samedi 1er mars 2014

Lundi 17 mars 2014

Samedi 22 février 2014

Lundi 10 mars 2014

Samedi 15 février 2014

Lundi 3 mars 2014

Vacances de printemps

Samedi 26 avril 2014

Lundi 12 mai 2014

Samedi 19 avril 2014

Lundi 5 mai 2014

Samedi 12 avril 2014

Lundi 28 avril 2014

Début des vacances d'été (***)

Samedi 5 juillet 2014

Calendrier scolaire 2013-2014 académie de CORSE

  Année scolaire 2013-2014
Rentrée scolaire des enseignants jeudi 05 Septembre 2013
Rentrée scolaire des élèves vendredi 06 Septembre 2013
Vacances de la Toussaint du samedi 19 Octobre 2013
au lundi 04 Novembre 2013
Vacances de Noël du samedi 21 Décembre 2013
au lundi 06 Janvier 2014
Vacances d'Hiver du samedi 22 Février 2014
au lundi 10 Mars 2014
Vacances de Printemps du samedi 26 Avril 2014
au lundi 12 Mai 2014
Vacances d’Eté mercredi 09 Juillet 2014
Le départ en vacances a lieu après la classe et la reprise des cours le matin des jours indiqués. 


CALENDRIER SCOLAIRE 2012/2013 HEXAGONE

Mis à jour le 26 août 2012 d'après site Eucation Nationale

 

Vacances Zone A Zone B Zone C
  Académies :
Caen, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Montpellier, Nancy-Metz, Nantes, Rennes, Toulouse
Académies :
Aix-Marseille, Amiens, Besançon, Dijon, Lille, Limoges, Nice, Orléans-Tours, Poitiers, Reims, Rouen, Strasbourg
Académies :
Bordeaux, Créteil, Paris, Versailles
Rentrée scolaire des enseignants

Reprise des cours : lundi 3 septembre 2012

              Zone A                             Zone B                       Zone C
Rentrée scolaire des élèves

Reprise des cours : mardi 4 septembre 2012

   
Vacances de la Toussaint

Fin des cours : samedi 27 octobre 2012
Reprise des cours : lundi 12 novembre 2012

                Zone A                             Zone B                       Zone C
Vacances de Noël

joyeux-noel.jpgFin des cours : samedi 22 décembre 2012
Reprise des cours : lundi 7 janvier 2013

JOYEUX NOËL & BONNE ANNEE 2013!

                Zone A                             Zone B                       Zone C
Vacances d'hiver

Fin des cours :
samedi 23 février 2013
Reprise des cours :
lundi 11 mars 2013

Fin des cours :
samedi 16 février 2013
Reprise des cours :
lundi 4 mars 2013

Fin des cours :
samedi 2 mars 2013
Reprise des cours :
lundi 18 mars 2013


Vacances de printemps

Fin des cours :
samedi 20 avril 2013
Reprise des cours :
lundi 6 mai 2013

Fin des cours :
samedi 13 avril 2013
Reprise des cours :
lundi 29 avril 2013

Fin des cours :
samedi 27 avril 2013
Reprise des cours :
lundi 13 mai 2013

Vacances d'été

Fin des cours : samedi 6 juillet 2013

   

 

  CALENDRIER CORSE  

 

Périodes Année scolaire 2012/2013
Rentrée scolaire des enseignants Vendredi 07 Septembre 2012
Rentrée scolaire des élèves (lycées + collèges) Lundi 10 Septembre 2012
Rentrée scolaire du primaire Lundi 10 Septembre 2012
Vacances de la Toussaint du Samedi 27 Octobre 2012
au Mardi 06 Novembre 2012
Vacances de Noël du Samedi 22 Décembre 2012
au Lundi 07 Janvier 2013
Vacances d'Hiver du Samedi 16 Février 2013
au Lundi 04 Mars 2013
Vacances de Printemps du Samedi 13 Avril 2013
au Lundi 29 Avril 2013
Vacances d’Eté Vendredi 05 Juillet 2013
Le départ en vacances a lieu après la classe et la reprise des cours le matin des jours indiqués.

 

Modification du calendrier scolaire 2012-2013

Conformément au vote exprimé le 28 juin par le Conseil supérieur de l'éducation, organe représentatif qui regroupe l'ensemble des acteurs et partenaires de l'école, le ministre de l'éducation nationale décide la modification du calendrier scolaire 2012-2013. 

Le calendrier scolaire pour la Corse, les départements d'outre-mer 

et les collectivités d'outre-mer 

À noter
Les dates fixées par le calendrier scolaire national peuvent, sous certaines conditions, être modifiées localement par le recteur.

Ce calendrier n'inclut pas les dates de fin de session des examens scolaires.

Pour la Corse, les départements d'outre-mer et les collectivités d'outre-mer
Les recteurs, vice-recteurs et chefs de services de l'Éducation nationale ont compétence pour adapter le calendrier national en fixant, par voie d'arrêté, pour une période de trois années des calendriers scolaires tenant compte des caractères particuliers de chacune des régions concernées.

 

1491735379.jpg

CAENDRIERS DES PROCHAINES ELECTIONS FRANCAISES 

Elections en France dates connues

France : dates connues des prochaines élections2014...<<

 


RENTREE SCOLAIRE 2012-2013 Hexagone et Corse

-Ces dates ont été modifiées- 

Petit Rappel:Si vous pensez avoir droit à l'allocation de rentrée scolaire, celle-ci sera virée par les CAF en d'août 2012...si vous avez fait les démarches préalables ou si votre dossier est à jour. Voir article sur ARS et conditions pour la toucher::  A.R.S. Montant Allocation de Rentrée Scolaire 2012/2013.+25% pour cette rentrée!<<

En attente du fait de sa discussion prochaine les 20 et 28 juin 2012: parition fin juin en principe...

 


Les enseignants reprendront le chemin de l'école le vendredi 2 septembre 2011, les élèves seront acueillis le lundi 5 septembre  2011 au matin.

Les Dates des vacances scolaires 2011-2012 (sauf Corse, voir +bas):

Périodes
Zone A
Zone B
Zone C
Rentrée des enseignants
Vendredi 2 septembre 2011
Vendredi 2 septembre 2011
Vendredi 2 septembre 2011
Rentrée scolaire des élèves
Lundi 5 septembre 2011
Lundi 5 septembre 2011
Lundi 5 septembre 2011
Dates des vacances de Toussaint
Samedi 22 octobre 2011
Jeudi 3 novembre 2011
Samedi 22 octobre 2011
Jeudi 3 novembre 2011
Samedi 22 octobre 2011
Jeudi 3 novembre 2011
Dates des vacances de Noël
Samedi 17 décembre 2011
Mardi 3 janvier 2012
Samedi 17 décembre 2011
Mardi 3 janvier 2012
Samedi 17 décembre 2011
Mardi 3 janvier 2012
Dates des vacances d'hiver
Samedi 11 février 2012
Lundi 27 février 2012
Samedi 25 février 2012
Lundi 12 mars 2012
Samedi 18 février 2012
Lundi 5 mars 2012
Dates des vacances de Paques
Samedi 7 avril 2012
Lundi 23 avril 2012
Samedi 21 avril 2012
Lundi 7 mai 2012
Samedi 14 avril 2012
Lundi 30 avril 2012
Début des vacances d'été
Jeudi 5 juillet 2012
Jeudi 5 juillet 2012
Jeudi 5 juillet 2012

calendrier-scolaire.jpg

Sources calendrier :site de l'éducation nationale et IDé

CALENDRIERS SCOLAIRE DEPARTEMENT-REGION CORSE

Indication   de la période
Année scolaire 2011/2012
Rentrée scolaire des enseignants Jeudi 08 Septembre 2011
Rentrée scolaire des élèves (lycées + collèges) Vendredi 09 Septembre 2011
Rentrée scolaire du primaire Vendredi 09 Septembre 2011
Vacances de la Toussaint du Samedi 22 Octobre 2011
au Mercredi 02 Novembre 2011
Vacances de Noël du Samedi 17 Décembre 2011
au Mardi 03 Janvier 2012
Vacances d'Hiver du Samedi 18 Février 2012
au Lundi 05 Mars 2012
Vacances de Printemps du Samedi 21 Avril 2012
au Lundi 07 Mai 2012
Vacances d’Eté Samedi 07 Juillet 2012
Le départ en vacances a lieu après la classe et la reprise des cours le matin des jours indiqués.

Articles rentrées passées: Rentrée 2010/2011: Calendrier de l'année scolaire

A.R.S. Montant de l'Allocation de Rentrée Scolaire 2010/2011<<

A voir sur site partenaire les dates pour les académies des DOM & TOM:

CALENDRIER SCOLAIRE 2011-2012-2013 DES DOM & TOM<<<

 Les jours fériés en France 

Les Fêtes :
Les dates :
Nouvel an
Dimanche1 janvier 2012
Week end de Pâques
dimanche 8 et lundi 9 avril 2012.
Fête du travail
Mardi 1er mai 2012
Victoire 1945
Mardi 8 mai 2012
Ascension
jeudi 17 mai 2012
week end de Pentecôte
dimanche 27 et lundi 28 mai 2012
Fêtenationale
samedi 14 juillet 2012
Assomption
mercredi 15 août 2012
Toussaint
jeudi 1 novembre 2012
Armistice 14-18
dimanche 11 novembre 2012
Noël
mardi 25 décembre 2012

Loi:

Vu articles L. 521-1 et D. 521-1 à D. 521-7 du code de l'éducation ; avis du CSE du 1-7-2009

Article 1 - Le présent arrêté fixe le calendrier scolaire national des années 2010-2011, 2011-2012 et 2012-2013.
Article 2 - L'année scolaire s'étend du jour de la rentrée des élèves au jour précédant la rentrée suivante.
Article 3 - Les académies, à l'exception de celles visées à l'article 5, sont réparties en trois zones de vacances A, B et C.
La zone A comprend les académies de Caen, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Montpellier, Nancy-Metz, Nantes, Rennes, Toulouse.
La zone B comprend les académies d'Aix-Marseille, Amiens, Besançon, Dijon, Lille, Limoges, Nice, Orléans-Tours, Poitiers, Reims, Rouen, Strasbourg.
La zone C comprend les académies de Bordeaux, Créteil, Paris, Versailles.
Article 4 - Pour toute la durée des années scolaires 2010-2011, 2011-2012 et 2012-2013, dans tous les établissements scolaires relevant du ministère chargé de l'éducation nationale, les dates de rentrée des personnels enseignants et les dates de rentrée des élèves ainsi que les dates des périodes de vacance des classes sont fixées conformément aux tableaux annexés au présent arrêté, sous réserve de l'application des dispositions des articles D. 521-1 àD. 521-5 du code de l'éducation.
Article 5 - Pour les académies de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique, de La Réunion, de la Corse et pour Saint-Pierre-et-Miquelon, le calendrier est fixé conformément aux dispositions des articles D. 521-6 et D. 521-7 du code de l'éducation.
Article 6 - Le directeur général de l'enseignement scolaire, les recteurs d'académie et le chef du service de l'éducation nationale de Saint-Pierre-et-Miquelon sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.
 

Fait à Paris, le 20 juillet 2009
Le ministre de l'Éducation nationale, porte-parole du Gouvernement 

 

(article rédigé en commun avec Blog Ouvert)

Repost 0
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 07:07

Mise à jour pour année scolaire

A.R.S. Montant de l'Allocation de Rentrée Scolaire 2015-2016<

A.R.S. Montant de l'Allocation de Rentrée Scolaire 2015/2016 Blog de J.Barthet
MAJ 28-07-2015 Allocation Rentrée Scolaire 2015-2016 (ARS) L'Allocation de rentrée scolaire pour 2015-2016 est fixée sous conditions de ressources, par la CAF de votre département. Paiement à partir d'Août selon age(s) enfant(s), pourrait même dans certains...
Lire la suite

2014-2015, le 21 AOÛT 2014

Allocation-de-rentree-scolaire-2014--2015.jpg

Paiement de l'ARS à compter du mardi 19 AOÛT 2014, souvent étalé sur une période de une à deux semaine, selon les caisses... 

Allocation Rentrée Scolaire 2014-2015 (ARS)

L'Allocation de rentrée scolaire pour 2014-2015 est fixée sous conditions de ressources, par la CAF de votre département.

Paiement à partir d'Août selon age(s) enfant(s), pourrait même dans certains cas être septembre ou même octobre 2014.

MONTANTS DE L'ARS : 

362,63 € enfant âgé de   6 à 10ans (l'année dernière= 360,47) + 2,16 €

382,64 € enfant âgé de 11 à 14 ans (l'année dernière= 380,36) + 2,28 €
395,90 € enfant âgé de 15 à 18 ans (l'année dernière= 393,54) + 2,36 €

 

Nouveaux plafonds de ressources* pour toucher l'ARS 2014-2015

-Pour 1 enfant ce sera 24 137 € (il était de 23 687 en 2013-2014)

-Pour 2 enfants              29 707 € (  "       "     29 153  "              " )

-Pour 3 enfants              35 277 € (                  34 169                     )

-Par enfant supplémentaire 5 570 € ( il était de 5 466  en 2013-2014)

* plafond de ressources=il s'agit des revenus de 2012 (année N2) sachant que la CAF tient compte des situations particulières telles que chômage ou dépassements légers des ressources etc...


Mise à jour le 23 juin 2014 25ème année de l'émission en 2014 (générique vidéo) Fort Boyard 2014 : pré-générique et générique... par FortBavard Emission diffusée sur FRANCE 2 LE SAMEDI 28 JUIN 2014 à 20H45 EQUIPE 1 de Flora COQUEREL MISS FRANCE 2014 assistée dans la lutte contre le Père Fouras et ses gardiens des précieux Boyards, une équipe contre le Fort...Dès le Samedi 29 juin 2014 à […]


Mise à jour pour 2013/2014

ARS Allocation de rentrée scolaire

Les premiers versements auron lieu vers la fin août 2013

crayon--ecole.jpg


Allocation Rentrée Scolaire 2013-2014 (ARS)

L'Allocation de rentrée scolaire pour 2013-2014 est fixée sous conditions de ressources, par la CAF de votre département.

MONTANTS DE L'ARS :

 

360,47 € enfant âgé de 6 à 10 ans  (l'année dernière=356,20€) + 4,27 €

380,36 € enfant âgé de 11 à 14 ans(l'année dernière=375,85€) + 4,51 €

393,54 enfant âgé de 15 à 18 ans   (l'année dernière=388,87€) + 4,67 €

 

La date de versement ( à partir du 20 août 2013) sera fonction de votre caisse départemntale et de l'âge de l'enfant concerné, globalement fin août 2013 sauf 16/18 justificatif à transmettre à la caf (scolarité normale ou apprentissage) . si vous êtes déjà allocataire, vous n'aurez aucune démarche à effectuer, si ce n'est pour les 16-18 ans, justifier de leur inscription  effective de votre enfant qu'il soit scolaire ou en apprentissage (tapez le N° de la caf de votre département et si vous êtes abonné au site web, vous pouvez même inteeroger la-dite caf, c'est plus rapide) 


ANNEE SCOLAIRE 2013-2014: Calendrier hexagone et Corse<<



2012/2013 ALLOCATION DE RENTRÉE SCOLAIRE

RENTREE SCOLAIRE 2011-2012 Hexagone et Corse Calendrier 2012/2013 NB:IMPORTANT- le 25 juin 2012, la date de la rentrée doit être confirmée, le ministre ayant évoqué une rentrée possible le lundi 3 septembre pour les élèves. Mais rien n'est fait à ce jour le 24 juin. Calendrier DOM/TOM à venir FRANCE CONTINENTALE (Corse différente) Calendrier Corse après celui de l'hexagone Vacances Zone A Zone B Zone C Académies : Caen, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Montpellier, Nancy-Metz, Nantes, Rennes, Toulouse Académies : Aix-Marseille, Amiens, Besançon, Dijon, Lille, Limoges, Nice, […]

Source: Site gouv.Affaires sociales

Mise en ligne blog 5 mai 2012

Augmentation de l’allocation de rentrée scolaire 2012/2013

Conformément à l’engagement du Président de la République, Marisol Touraine a annoncé que le montant de l’allocation serait revalorisé de 25% dès la rentrée 2012.

Ainsi, les familles concernées se verront verser, le 20 août 2012, une allocation d’un montant de :

  • 356.20 € net pour un enfant âgé de 6 à 10 ans (contre 284.97 € en 2011, soit une augmentation de 71 € par enfant)
  • 375.85 € net pour un enfant âgé de 11 à 14 ans (contre 300.06 € en 2011, soit une augmentation de 75 € par enfant)
  • 388.87 € net pour un enfant âgé de 15 à 18 ans (311.11 € en 2011, soit une augmentation de 78 € par enfant)

Par exemple :

  • Pour une mère isolée avec deux enfants de 8 et 11 ans (ex. : ouvrière à la chaîne dans une usine agro-alimentaire, ou agent d’entretien de nuit dans des bureaux) gagnant le SMIC : l’ARS passe de 585 € à 732 €, soit une augmentation de 147 €.
  • Pour un couple avec 2 enfants de 14 et 16 ans (par ex. un aide-soignant, infirmier, ou agent d’une collectivité locale, en couple avec une caissière à mi-temps), dont le revenu est égal à 1600 € : l’ARS passe de 622 € à 778 €, soit une augmentation de 155 €.

L’augmentation de l’allocation de rentrée scolaire traduit concrètement l’engagement présidentiel en faveur du pouvoir d’achat des familles. Elle permettra d’alléger le poids financier de la rentrée scolaire en bénéficiant à 5 millions d’enfants.

Les 3 millions de familles concernées verront le montant de leur allocation augmenter de 125 € en moyenne.

NEWS!

Allocation rentrée scolaire

La revalorisation de l'allocation rentrée scolaire saluée par les associations familiales

Cette aide est perçue par près de 3 millions de parents d'enfants de 6 à 18 ans, sous conditions de ressources. Pour une famille avec un enfant par exemple, l'allocation est versée si le revenu annuel du foyer ne dépasse pas 23 200 euros. Dans ces familles modestes, la rentrée est toujours un problème financier. Ainsi, pour les associations, la hausse de l'allocation était très attendue.

Cette mesure est redistributive car, pour la financer, le plafond du quotient familial va baisser à 2000 euros. En clair, 800 000 foyers dits aisés auront moins de déductions d'impôts. Une perte d'une vingtaine d'euros par mois en moyenne pour les familles concernées.

Pour les associations, les attentes sont fortes envers ce nouveau gouvernement avec en priorité une revalorisation des allocations familiales à hauteur du cout de la vie, et non de la croissance comme c’est le cas aujourd'hui.

 

En finalité, les familles toucheront:

  • Pour les 6-10 ans, l'allocation passerit de 284,97 à 356,20 euros.
  • Pour les 11-14 ans, "                  "       de 303,68 à 375,85 euros.
  • Pour les 15-18 ans, "                  "       de 311,11 à 388,87 euros.

 

 

30 mai 2012: Après le Conseil des ministres de ce matin, Marisol Touraine qui a en charge les affaires sociales a annoncé la décision d'augmenter l'ARS 2012/2013 (payable le 20 août 2012) de 25% comme indiqué le 7 mai dernier- sur note ci après. Voir la vidéo ci-dessous mise en ligne par FRANCE TELEVISION (groupe des chaînes de TV françaises, publiques). Par ailleurs, une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, le ministre Vincent Peillon à annoncé 1000 profs supplémentaires pour la prochaine rentrée(voir également la vidéo)...

Hausse de 70 à 80 euros par enfant

Le montant de l'ARS, versée sous conditions de ressources, dépend de l'âge de votre enfant. En 2011, elle s'élevait à 284,97 euros pour un enfant de 6 à 10 ans. Elle passe donc à 356,21 euros à la rentrée 2012. Pour un enfant de 11 à 14 ans, elle passe de 300,66 euros à 375,82 euros. Pour un enfant de 15 à 18 ans, elle passe de 311,11 euros à 388,89 euros. Voilà les chiffres quej'indiquerai sur le nouveau tableau dès que la confirmation sera officialisée par le ministère concerné sur son site web....

 

Vincent peillon annonce d'après le conseil des ministres:

 

 


 

7 mai 2012: Avant et après l'élection présidentielle, François Hollande s'est engagé à augmenter l'allocation de rentrée scolaire de 25%, comme il n'a cessé de l'affirmer tout au long de la campagne. Ce qui devrait se traduire, si l'année scolaire à venir est retenue pour cette augmentation (pour un enfant à charge) par un montant de environ 356€ soit une augmentation de 68€ environ pour 1enfant à charge de 6/10ans.

Montant qui serait fixé et indiqué prochainement , n'en doutons pas...nous publierons le nouveau tableau des montants de l'ARS sur ce blog si celà était.


•Calendrier ANNEE SCOLAIRE 2011-2012: hexagone et Corse

•Plus Belle la Vie: Tous les résumés d'épisodes de France 3(plusieurs vidéos à chaque résumé épîsode)

•En Islande, sur le volcan KATLA, fonte importante du glacier qui le recouvre...encore une éruption en puissance pour un autre volcan 

 HEKLA, le volcan islandais sur le point d'entrer en éruption. 

•Nuage de cendres volcaniques, fermeture des espaces aériens, les volcans en éruption en Europe et dans le monde

2012/2013 ALLOCATION DE RENTRÉE SCOLAIRE
Les éléments ci-dessous vont être modifiés suite à la décision du gouvernement Ayrault et de l'engagement de François Hollande. 

 

-AVANT L'ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2012-

Sous la présidence Nicolas Sarkozy

•En légère augmentation: + quelques euros...

(ce qui ne va certainement pas compenser l'augmentation du prix des fournitures...cette année+ que l'année passée ) 

rentree-m_e-leclerc.jpgQui peut en bénéficier?


-Il faut avoir au moins un enfant qui est âgé, au minimum de 6 ans et au maximum de 18 ans et satisfaire   également aux conditions de ressources (voir plus bas:Conditions de ressources)

 L'enfant doit être inscrit en primaire s'il est âgé de 6 ans

 *S'il est âgé de 15 à 18 ans, il faut transmettre une attestation justifiant de sa scolarité ou de son apprentissage

L'ARS n'est pas versée pour un jeune de moins de 18 ans en apprentissage, si sa rémunération dépasse un certain plafond .

-Conditions de ressources

Les ressources de 2010 ne doivent pas dépasser

•23 200€ si vous avez un enfant à charge,

•28 554 si vous avez deux enfants à charge, 

•33 908€ si vous en avez trois à charge

Par enfant supplémentaire  ajouter 5.354 €

Lorque les ressources de la famille dépassent légèrement les plafonds, la CAF calcule le montant de l'allocation due.rentree-des-classes-1924.jpg

 

NB:Il est à noter que le lien de parenté n'est pas exigé, mais que les seuls critères retenus sont

-que vous en assumiez la responsabilité affective et éducative 

-que vous assumiez financièrement son entretien.

 

Quel est le montant de cette allocation de rentrée scolaire?

  • 287,84 € euros pour un enfant âgé de 6* à 10 ans  + 2,87 € qu'en 2011/2012
  • 303,68 € euros pour un enfant âgé de 11 à 14 ans  + 3,02 € qu'en 2011/2012
  • 314,24 € euros pour un enfant âgé de 15 à 18 ans  + 3,13 € qu'en 2011/2012 

Paiement à quelle date?

Comme les années passées, soit fin août, si vous avez bien transmis les documents demandés (en particulier pour les enfants de la tranche d'âge 15/18 ans*) et si, n'étant pas allocataire l'année passée** (ou pas encore allocataire de la CAF) vous avez fait une démarche auprès de votre caisse départementale d'Allocations Familiales suffisamment tôt (faites le rapidement pour ne pas oublier).

 

**Si vous n'êtes pas allocataire, vous devez remplir un dossier et le retourner à votre Caisse d'allocations familiales.
Vous pouvez aussi le
télécharger et l'imprimer ou le demander à votre Caf.

L'Allocation de rentrée scolaire vous est versée automatiquement fin août pour les enfants âgés de 6 à 14 ans.
Rappel:Pour ceux âgés de 15 à 18 ans, le versement intervient dès que vous aurez renvoyé la déclaration de situation justifiant de leur scolarité ou de leur apprentissage.

Mesage possible de votre caf sur site web:

"L'attestation de scolarité pour votre (vos) enfant(s) âgés de 16 à 18 ans vous parviendra pour la rentrée.Faites la compléter rapidement par l'établissement scolaire et renvoyez-nous la sans tarder.

Le paiement de l'ARS en dépend !"

Infos complémentaires:Rentree-Scolaire-bourg-les-valences-Ville.jpg

Ressources et abattements 

Votre Caf tient compte de vos revenus, et des revenus de la personne avec laquelle vous vivez en couple.

Elle retient :

  • tous les revenus imposables perçus en France
  • les indemnités journalières maladie, maternité, accident du travail, maladie professionnelle
  • les revenus perçus hors de France, et aussi, ceux versés par une organisation internationale.

Elle effectue certaines déductions fiscales habituelles (10 % sur les salaires et les pensions, ...).

Selon votre situation (chômage, admission à la retraite, ...), elle fait des abattements ou neutralise certaines catégories de revenus.

Notez, dans certaines situations, la Caf évalue forfaitairement vos ressources à partir de votre revenu mensuel.

 

Sources des informations et documents: blog J.Barthet article année dernière, CAF 68. Images :images haut de page M.E. Leclerc, bas de page cour d'Ecole de Bourg Lès Valence (Drôme)

 

Autres articles du blog ou partenaires, liés :

"Un bal masqué" opéra de VERDI mardi 06 août 2013 Direct des Chorégies d'Orange<<


FRANCE 2 présente le mardi 6 août 2013 à 21H45 en DIRECT du théâtre antique des CHOREGIES D'ORANGE l'Opéra de Giuseppe VERDI en 3 actes "Le bal masqué" dans le cadre du bicentenaire de la naissance du compositeur. Titre original de l'opéra "Un ballo in maschera" Durée 2H55mn Synopsis:L'action se déroule à Boston, à la fin du XVII siècle . Le gouverneur Riccardo, comte de Warwick étudie en […]
Mise à jour Jérôme Bel fait une originale et peu banale proposition... mais risquée! Risquée aussi pour France 2 mais intéressante! DEPUIS LA COUR D'HONNEUR DU PALAIS DES PAPES D'AVIGNON CE THEATRE CONTEMPORAIN... © Christophe Raynaud de Lage DIRECT SUR FRANCE 2 VENDREDI 19 JUILLET 2013 à 22H30 Durée 2H00 Ce direct de France 2, depuis le Festival d'Avignon-OFF qui bat son plein pourrait se […]

 

Repost 0
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 06:43

-De la Russie alliée inconditionnelle du régime syrien de Assad-

MAJ-JB: 1er septembre 2013:

assad-et-poutine-source-GEOPOLIS.jpgAprès les atermoiements des occidentaux sur une possible intervention armée, et selon les spécialistes de cette partie du monde et de l'implication militaire de la Russie dans cette région, il apparait que la diplomatie russe ne laissera jamais tomber le régime syrien de Assad pour plusieurs raisons:

 

1)L'histoire entre les deux pays, car les russes sont sur place depuis 1950+ou- à l'époque de la guerre froide, des liens ont été tissé déjà avec le père du président actuel...

 

2)La présence d'une forte minorité catholique d'environ 10% de la population. Julien Nocetti de l'IFRI * déclarait d'ailleurs:"les Russes se posent en défenseur des chrétiens d'Orient et veulent jouer leur rôle de protecteur"

 

3)Depuis les années 70, les russes disposent d'une base dans la port de Tartous, le seul accès actuel, à la Méditerranée pour la Russie. Une base de ravitaillement pour leurs navires, et une installation prévue de radars, pour surveiller le voisin Turc.

 

4)L'aspect commercial et énergétique, puisque la Syrie achète énomément de produits transformés à la Russie et bien sûr, des armes. Par ailleurs ils exploitent pétrole et gaz dans ce pays et Damas comme Moscou s'opposent à la construction d'un gazoduc traversant la Syrie (depuis le Qatar vers l'Occident, via la Turquie).

C'est peut-être aussi pour celà que la Turquie est si active en poussant l'occident à intervenir.

 

*IFRI:Institut français des Relations Internationales

Sources des images: Quotidien Le Monde (présidents Assad et Medvedev 2012)  et site web Géopolis (présidents Assad et Poutine 2013)

Sources infos: France TV info, Géopolis, Agence Reuters et  http://www.ifri.org/

 

Medvedev-et-Assad--l-entente-cordiale--un-soutien-indefect.jpgEt puis, politiquement, il y a le principe de refuser que le régime Syrien soit mis bas afin de bomber le torse et d'envoyer un message aux occidentaux :Que la Russie compte dans cette région du monde et qu'il faut composer avec elle et ne pas forcément s''aligner sur les Etats-Unis. Cet ennemi d'hier mais qui n'est toujours pas l'ami d'aujourd'hui.

D'ailleurs les diplomates et politiques russes prennent souvent pour exemple l'intervention en Libye qui n'a pas réglée, loin s'en faut, tous les problèmes du pays.On peut même affirmer que dans la partie Sud-Ouest de ce pays, les terroristes de tous bords pullulent et prospèrent. Une des nouvelles bases arrière de AQMI..

 

Ils regrettent la disparition de Kadhafi mais, il est vrai, la démocratie façon Moscou est particulière...et ne s'embarrasse pas des abus d'autocrates de tous poils ( et Assad en est un).

La Russie est l'exemple même de la négation de la démocratie, même si, depuis la chute du mur de Berlin, le pays a un peu mis de démocratie dans sa vie politique. Un peu seulement!

 

Actualité sur le conflit en Syrie du côté des occidentaux:

 

-En France un sondage donnerait  51% de majorité contre une intervention en Syrie.

-Au Royaume-Uni, il y a aussi semble t-il une majorité de la population qui ne souhaite pas cette intervention, échaudée par le précédent cas de l'Irak, d'informations fausses sur ce qui s'y passait. Le parlement britannique a d'ailleurs lâché le premier ministre Cameron dans cette affaire.

Certain journaliste anglais de The Guardian considère qu' intervenir en Syrie ne pourrait que conforter un mouvement dévolu à la cause d'Al Qaïda.

Il va même plus loin en prétendant que celà ferait des américains des alliés objectifs de ce mouvement terroriste sur ce théâtre d'opération...et rappelle les attentats du 21 septembre, il y aura bientôt 12 années.

MAJ 01-09-2013: NEWS! Barack Obama souhaite qu'un débat ait lieu au parlement afin que les représentants des américains donnent leur accord pour une intervention armée contre le régime de Al Assad, en Syrie... 31-08-2013: D'après les déclarations d'aujourd'hui du président de La République François Hollande, la France est quasiment engagée aux côtés des Etats-Unis pour une intervention maritime de dissuasion du régime Assad en Syrie. Il y a de la part de la France une attente s'agissant de la confirmation par des observateurs de l'ONU quant à l'utilisation par Damas, d'armes chimiques […]

 

Liens d'articles sur France TV, infos:

VIDEO. L'intervention en Syrie pourrait avoir lieu "entre samedi soir et mardi matin"

-Les arguments des anti-guerre en France (France tv infos)

CARTE DE LA SYRIE (source: Ministère des Affaires Etrangères France)Syrie-DG-Direction-Ministere-Aff-Etrangeres-france.gif

Repost 0
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 04:59

Officier-de-la-legion-d-Honneur.jpg

Au grade de GRAND CROIX et d'OFFICIER de la Légion d'Honneur

Promus au 14 juillet 2013,

décret du 12 juillet 2013


-Les personnalités connues et médiatiques du monde du spectacle, de la presse, de la politique du sport...sont surlignées en bleu clair

-Suite autre promotion de la Légion d'Honneur:  Légion d'Honneur promotion du 14 juillet 2013, grade de Chevalier

Ci dessus, décoration d'Officer de la Légion d'Honneur

-Source: Legifrance.gouv.fr(ci-dessous, logo de l'organisme d'Etat)

Legifrance - Retour à l'accueil

 

grand-croix-dans-l-ordre-de-la-legion-d-honneurGRAND CROIX

Par décret du Président de la République en date du 12 juillet 2013, pris sur le rapport du Premier ministre et visé pour son exécution par le grand chancelier de l'ordre national de la Légion d'honneur, vu la déclaration du conseil de l'ordre portant que les présentes élévations sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, le conseil des ministres entendu, sont élevés pour prendre rang à compter de la date de réception dans leur dignité
Premier ministre
A la dignité de GRAND'CROIX


M. Friedel (Jacques), physicien, membre de l'Institut. Grand officier du 14 novembre 1996.


Grand-officier-de-la-Legion-d-Honneur.jpgA la dignité de GRAND OFFICIER


M. Bouquet (Michel, François, Pierre), artiste dramatique. Commandeur du 21 février 2008.
Mme Charles-Roux (Marie-Charlotte, Elisabeth, Edmonde dite Edmonde), ancienne résistante, journaliste et écrivaine. Commandeur du 7 avril 2010.
M. Nora (Pierre, Charles), historien, membre de l'Académie française. Commandeur du 5 juillet 2004.
Mme Renaud, née Ente (Jacqueline, Simonne, Alberte dite Line), chanteuse, comédienne, vice-présidente d'une association de lutte contre le sida. Commandeur du 6 décembre 2002.
Mme Rol-Tanguy, née Le Bihan (Marguerite, Marie, Cécile dite Cécile), ancienne résistante. Commandeur du 18 décembre 2008.

 

OFFICIER DE LA LEGION D'HONNEUR

Par décret du Président de la République en date du 12 juillet 2013, pris sur le rapport du Premier ministre et des ministres et visé pour son exécution par le grand chancelier de l'ordre national de la Légion d'honneur, vu les déclarations du conseil de l'ordre portant que les présentes promotions et nominations sont faites en conformité des lois, décrets et règlements, sont promus ou nommés pour prendre rang à compter de la date de réception dans leur grade :

-Grande chancellerie de la Légion d'honneur


Mme Aubry, née Marché (Renée, Louise, Anna), présidente d'une association d'anciens combattants. Chevalier du 28 avril 1987.
M. Bouteille (Christian, Jean-Marie, Léon), consultant, responsable de la mission de consolidation des laboratoires de paix et d'appui à la mise en pratique de la loi sur la restitution des terres et la réparation aux victimes en Colombie. Chevalier du 18 décembre 2002.
M. le révérend père Humbert (Jean-Pierre, René dit Jean-Baptiste), religieux dominicain, directeur du département d'archéologie de l'Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem. Chevalier du 15 mai 1999.
Mme le professeur Levasseur (Anny-Chantal), dite Levasseur-Regourd, professeur d'astronomie et de physique spatiale à l'université Paris-VI. Chevalier du 22 novembre 2004.
Mme le docteur Moustacchi (Ethel, Esther), directrice de recherche émérite au CNRS. Chevalier du 6 mars 2000.
M. le docteur Pilod (Jacques, Constant, Léon), médecin, ancien directeur régional d'un laboratoire pharmaceutique. Chevalier du 6 avril 1963.
Mme Raimond, née Chabanel (Monique, Yvonne, Jeanine), directrice de communication d'un groupe industriel, fondatrice et présidente d'une association. Chevalier du 26 juin 2004.
M. Tisné (François), secrétaire général adjoint de la grande chancellerie de la Légion d'honneur. Chevalier du 6 février 1995.
M. Vitoux (Frédéric, Louis, Jean), membre de l'Académie française, écrivain, chroniqueur littéraire. Chevalier du 7 avril 2005.

 

-Premier ministre

 M. Cordesse (Alain, Maurice), vice-président d'une confédération d'associations françaises d'éducation populaire et laïque. Chevalier du 15 juin 2002.
Mme Coutant-Bénier, née Coutant (Roselyne, Marie, Yvonne), directrice générale d'une entreprise de création et de réalisation d'aquariums professionnels et publics. Chevalier du 3 octobre 2003.
M. Fayolle (Francis, Marie, Yves), président-directeur général d'une entreprise de travaux publics. Chevalier du 4 juin 1998.
M. Hamon (Didier, Maurice), directeur dans une société de transport aérien. Chevalier du 30 septembre 1997.
M. Hervé (Philippe, Christian, Gérard), directeur dans un groupe industriel de l'armement. Chevalier du 11 octobre 2002.
Mme Longépée, née Armand (Josseline, Louise, Solange), maire de Quézac (Lozère), présidente d'une communauté de communes. Chevalier du 25 mars 2000.
Mme Mercier, née Boulanger (Marie-Thérèse, Ernestine, Blanche), déléguée du Médiateur de la République. Chevalier du 16 juin 2000.
M. Quinque (Henry, Pierre, Auguste dit Henri), ancien chirurgien-orthopédiste, président-fondateur d'une association de protection des animaux. Chevalier du 25 avril 2003.
M. Roussillon, né Johnston Roussillon (Rudi-Pierre, Jacques, Lucien dit Rudi), conseiller d'un groupe industriel. Chevalier du 4 septembre 2003.
M. Schapira (Pierre, Lionel, Georges), ancien député européen, adjoint au maire de Paris. Chevalier du 5 mars 2002.

 

-Relations avec le Parlement

 

M. Bourguignon (Pierre, Maurice, Marcel), ancien député de la Seine-Maritime, maire de Sotteville-lès-Rouen. Chevalier du 22 mars 1996.

 

-Ministère des affaires étrangères
PERSONNEL


M. Forceville (René, Jean, Etienne), ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire à Djibouti. Chevalier du 28 décembre 2000.
Mme Michelangeli (Nicole, Simone), ancienne ambassadrice. Chevalier du 9 juin 2005.

 

-PROTOCOLE


M. Boniface (Pascal, Pierre), directeur d'un institut de recherche et enseignement sur les questions stratégiques. Chevalier du 19 décembre 2001.
M. Castel (Jean-Gabriel, Maurice), ancien avocat international, ancien professeur d'université (Canada). Chevalier du 17 novembre 1992.
M. Di Tullio (Bernard, René, François), dirigeant d'entreprise, président du conseil des chefs d'entreprise France-Malaisie (Malaisie). Chevalier du 26 octobre 1999.
M. Steiner (Francis, George, Nathaniel), ancien professeur de littérature comparée, écrivain. Chevalier du 6 juillet 1984.

 

-Francophonie


M. Rufin (Jean-Christophe, Henri, Maurice), ancien ambassadeur de France au Sénégal et en Gambie, médecin, écrivain, membre de l'Académie française. Chevalier du 15 mai 2003.
M. Wolton (Dominique, Maurice), écrivain, directeur de l'Institut des sciences de la communication du Centre national de la recherche scientifique. Chevalier du 17 octobre 2001.

 

-Français de l'étranger


M. Allal (Ghali, Raimond dit Clément), président d'honneur d'une association de français de l'étranger (République démocratique du Congo). Chevalier du 19 novembre 2001.

 

-Ministère de l'éducation nationale


M. Dartigues (Marcel, Jules, Joseph), guide et conférencier bénévole. Chevalier du 7 septembre 1974.

 

-Ministère de la justice


M. Barthélémy (Jean, André, Aimé), avocat au Conseil d'Etat et à la Cour de cassation. Chevalier du 13 octobre 1999.
Mme Crédéville, née Coudert (Anne, Elisabeth, Marie-Jeanne dite Anne-Elisabeth), conseillère à la Cour de cassation. Chevalier du 5 octobre 2004.
M. Millet (Denys, Henri, Jean), avocat général près la cour d'appel de Paris. Chevalier du 15 avril 1999.
M. Rousselle (Olivier, Jorge, Maurice), conseiller d'Etat, président du bureau d'aide juridictionnelle du Conseil d'Etat. Chevalier du 15 mars 2000.
M. Vergé (Bruno, Henry, Emmanuel), président-directeur général d'un journal juridique, président du Syndicat national de presse judiciaire. Chevalier du 30 juin 2004.

 

-Ministère de l'économie et des finances


M. Dreyfus (Raynald, Eugène), directeur honoraire d'un établissement bancaire. Chevalier du 29 juin 1993.
M. Lemierre (Jean, Adrien), conseiller du président d'une banque. Chevalier du 3 août 1996.
Mme Montenay, née Rapin (Françoise, Claude, Raphaële), présidente du conseil de surveillance d'une maison de haute couture. Chevalier du 20 janvier 2005.
Mme Morali (Véronique, Hélène, Alice), présidente de la branche des investissements diversifiés d'une société financière. Chevalier du 17 juin 2004.
M. Severino (Jean-Michel, Marie, Fernand), président d'une société de conseil. Chevalier du 1er juin 2005.

 

-Budget


M. Davy de Virville (Michel, Marie, Charles), conseiller maître à la Cour des comptes. Chevalier du 8 juillet 1993.

 

-Economie sociale et solidaire et consommation


M. Courtois (Jean-Marie, Joseph), président d'honneur d'un groupement national de sociétés coopératives et participatives. Chevalier du 22 octobre 2004.
Mme Florette, née Lensel (Anne, Laurence, Marie), directrice générale d'un réseau associatif. Chevalier du 4 avril 2003.

 

-Ministère des affaires sociales et de la santé


M. Langlois (Michel), président d'honneur d'une caisse d'allocations familiales, ancien président départemental d'une association caritative. Chevalier du 26 juin 2001.
M. Ricco (Jean-Baptiste), professeur des universités-praticien hospitalier, chef du service de chirurgie vasculaire d'un centre hospitalier universitaire. Chevalier du 6 décembre 2002.

 

-Ministère de l'égalité des territoires et du logement


M. Etienne (Raymond, Pierre), président d'une fondation pour le logement des personnes défavorisées. Chevalier du 5 juillet 1992.
M. Quincy (André, Louis), président d'une association d'insertion et d'une union sociale pour l'habitat. Chevalier du 10 juin 2000.

 

-Ville


Mme Savigny, née Guichard (Marie-Françoise, Armande, Josette), présidente d'une fédération départementale d'associations dédiées à l'éducation populaire et laïque, adjointe au maire des Mureaux (Yvelines). Chevalier du 28 mars 2003.

 

-Ministère de l'intérieur


M. Bouvier (Vincent, Philippe), préfet du Haut-Rhin. Chevalier du 25 juin 2004.
M. Cayrel (Laurent, Jacques, Hubert), préfet du Var. Chevalier du 20 octobre 2000.
M. Colrat (Adolphe, Paul, Maxime), préfet de la Manche. Chevalier du 31 mars 2001.
Mme Delros, née Buzy (Marie-José), directrice dans une préfecture. Chevalier du 3 octobre 2003.
Mme Fost, née Le Vern (Paulette, Germaine, Marie), ancienne sénatrice de la Seine-Saint-Denis, ancien maire de Saint-Ouen, présidente déléguée d'une association de gestion d'un institut médico-éducatif. Chevalier du 26 juin 1996.
M. Jau (Michel, Charles), préfet de la région Limousin, préfet de la Haute-Vienne. Chevalier du 3 avril 2000.
Mme Lagarde, née Lucazeau (Béatrice, Jacqueline), sous-préfète de Brest (Finistère). Chevalier du 2 juillet 2005.
M. Laureau (Philippe), commissaire divisionnaire honoraire. Chevalier du 7 mai 2003.
M. Malvy (Martin, René, Jean), ancien ministre, ancien député du Lot, président du conseil régional de Midi-Pyrénées. Chevalier du 22 janvier 2000.

 

-Ministère du commerce extérieur


M. Arnoux (Régis, Yves, Christian), président-directeur général d'une société d'hôtellerie et de restauration sur sites isolés et difficiles. Chevalier du 28 juin 2003.

 

-Ministère du redressement productif


Mme Sourisse, née Dixneuf (Pascale, Annick, Andrée), directrice dans un groupe d'électronique. Chevalier du 12 mai 2004.
M. Ussorio (Serge, Bernard, Jean), fondateur et président-directeur général d'une entreprise d'électricité générale. Chevalier du 17 mars 2004.
Mme Varenne (Dominique, Paule, Marie), membre du Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies. Chevalier du 16 décembre 2002.

 

-Ministère de l'écologie,du développement durable et de l'énergie


M. Bougrain-Dubourg, né Bougrain (Allain, Patrice, Anne), journaliste animalier, président d'une association de protection des oiseaux. Chevalier du 1er avril 2005.
M. Bourg (Dominique), professeur de philosophie, directeur dans une maison d'édition d'une collection spécialisée dans l'environnement. Chevalier du 7 juillet 2001.

 

-Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social


M. Bélier (Gilles, Marie), avocat honoraire, membre du Haut Conseil du dialogue social, vice-président du conseil d'orientation pour l'emploi. Chevalier du 22 octobre 2000.

 

-Ministère de la défense


M. Baillet (Jean-Patrick, Raymond, Yves), directeur général adjoint dans un groupe industriel de défense. Chevalier du 8 octobre 1997.
M. Lahoud (Marwan), directeur général délégué dans un groupe industriel aéronautique et de défense. Chevalier du 24 septembre 2004.
M. Massot (Jacques, Robert, Louis), directeur des ressources humaines dans un groupe industriel aéronautique et de défense. Chevalier du 14 mai 2003.
M. Pralong (Pierre, Jean, Georges), directeur de département dans un groupe industriel aéronautique et de défense. Chevalier du 2 octobre 1997.

 

-Anciens combattants


M. Fichtenberg (Roger, Alain, Daniel), vice-président régional d'associations d'anciens combattants. Chevalier du 7 novembre 1990.
M. Licari (Jacques), vice-président national d'associations d'anciens combattants. Chevalier du 13 juillet 1984.

 

-Ministère de la culture et de la communication


Mme Ferréol (Andrée, Louise dite Andréa), comédienne. Chevalier du 7 février 2004.
Mme Gallot (Geneviève, Anne, Françoise), directrice de l'Ecole nationale supérieure des Arts décoratifs. Chevalier du 25 novembre 1999.
M. Uderzo (Alberto, Aléandro dit Albert), auteur, créateur de bandes dessinées. Chevalier du 7 mars 1985.

 

-Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche


M. Dubet (François, Michel), professeur des universités, en sociologie, à l'université Bordeaux-Segalen. Chevalier du 9 octobre 1992.
Mme Fuchs (Catherine, Jeanne), directrice de recherche émérite du Centre national de la recherche scientifique. Chevalier du 14 septembre 2000.
M. Le Gall (Jean-Yves), président du Centre national d'études spatiales. Chevalier du 13 septembre 2004.
Mme Lhuillier, née Landré (Claire, Jeanne, Cécile), professeure émérite des universités, en physique, à l'université Pierre et Marie Curie - Paris-VI. Chevalier du 8 novembre 1997.
Mme Marchello-Nizia (Christiane, Marie, Françoise), professeure émérite des universités, en sciences du langage, à l'Ecole normale supérieure de Lyon. Chevalier du 15 juin 1998.

 

-Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt


M. Lurton (André, Lucien, Marie), président d'une société civile d'exploitation agricole. Chevalier du 28 juin 2001.
M. Morin (Georges-André, Jean, Michel), membre du Conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux. Chevalier du 23 septembre 1999.
M. Pinta (Philippe, Pierre, Henri), exploitant agricole en polyculture, président d'une organisation interprofessionnelle nationale. Chevalier du 1er juillet 2005.
M. Saint-Amand (Jean-Pierre), vice-président du conseil général de Dordogne, délégué à l'agriculture et à l'aménagement du territoire. Chevalier du 18 janvier 2002.

 

-Agroalimentaire


Mme Hénaff, née Kersalé (Ginette, Renée), directrice des relations internationales d'un groupe agroalimentaire. Chevalier du 24 juin 2004.

 

-Ministère de la réforme de l'Etat, de la décentralisation et de la fonction publique


M. Chantecaille (Jean-Pierre), adjoint au maire de La Rochelle (Charente-Maritime). Chevalier du 15 octobre 2001.
Mme Cresson, née Campion (Edith, Jeanne, Thérèse), ancien Premier ministre. Chevalier du 15 février 1991.
Mme Margaté, née Fourgous (Catherine, Marthe, Françoise), conseillère générale des Hauts-de-Seine, maire de Malakoff. Chevalier du 8 juin 1998.
M. Roger-Machart (Jacques, Raoul, Marie), ancien député de Haute-Garonne. Chevalier du 15 juin 1998.
Mme Roudy, née Saldou (Yvette), ancienne ministre, ancienne députée du Calvados. Chevalier du 25 novembre 1993.

 

-Décentralisation


M. Moinet (Josy, Auguste, Amédée), ancien sénateur, ancien président du conseil général de la Charente-Maritime, maire honoraire de Saint-Rogatien. Chevalier du 4 octobre 2000.

 

-Ministère des outre-mer


Mme Devatine, née Aurima (Flora), ethnologue, ancienne professeure (Polynésie française). Chevalier du 8 mars 2003.
M. Floch (Jean-Joseph, Marie, Pierre), médecin, président de la délégation de Nouvelle-Calédonie d'une association caritative. Chevalier du 11 novembre 1987.
Mme Perec (Marie-José, Juliana), triple championne olympique, présidente de la ligue d'athlétisme de Guadeloupe. Chevalier du 6 septembre 1996.

 

-Ministère des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative


M. Fontaine (Just, Louis), ancien footballeur. Chevalier du 18 mai 1984.
M. Vendroux (Jacques, Philippe), journaliste, directeur des sports d'un groupe radiophonique. Chevalier du 17 septembre 2004.

 

Les personnalités de premier plan de la promo du 14-07-2013 article sur site France inter<

 

Promotion de JUILLET 2012 & 2011, en 2012:

-Légion d'honneur promotion du 14 juillet 2012. Liste 1, décret du 13 juillet<

-Légion d'honneur promotion du 14 juillet 2012. Liste 2, décret du 13 juillet<

-Legion d'honneur: promotion du 14 juillet 2011. Liste 1, décret du 13 juillet<

-Legion d'honneur: promotion du 14 juillet 2011. Liste 2, décret du 13 juillet<

-Si dans cette liste, une personne décorée a été oubliée, nous vous remercions de nous le signaler par un message sous l'article COMMENTAIRE, dans ce cas, nous vérifierons et publierons la rectification.

Repost 0
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 04:58

Mise à jour texte

MEDAILLE_CHEVALIER_DE_LA_LEGION_D_HONNEUR_BRONZE_ARGENTE.jpgAu grade de CHEVALIER de la Légion d'Honneur

Promus au 14 juillet 2013,

décret du 12 juillet 2013 (page2)

-Les personnalités connues et médiatiques du monde du spectacle, de la presse, de la politique du sport...sont surlignées en bleu clair

-Autre promotion Officier de Légion d'Honneur:Légion d'Honneur promotion du 14 JUILLET 2013 grade d'OFFICIER

-Grande chancellerie de la Légion d'honneur


Mme le docteur Cerf (Marianne), directrice de recherche à l'INRA ; 31 ans de services.
M. Cotten (Yann, Yvon), journaliste, président d'un office municipal de tourisme ; 43 ans de services.
Mme Duvivier, née Audemard d'Alançon (Odile, Marie, Antoinette), ancienne infirmière-convoyeuse de l'air, bénévole au sein de diverses associations ; 44 ans de services.
Mme Ferronnière, née Grison (Françoise), adjointe au maire de Chartres, organisatrice de multiples actions à caractère socio-culturel ; 33 ans de services.
M. Gros (Pierre, Lucien), membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, professeur émérite de langue et civilisations latines à l'université de Provence ; 49 ans de services.
Mme Guérard, née Ultré (Pascale), dite Ultré-Guérard, professeur agrégé de physique, responsable d'un programme à la direction de la stratégie et des programmes du CNES ; 21 ans de services.
Mme Huvé (Lysiane, Andrée, Marie), secrétaire générale de l'Académie des sciences ; 44 ans de services.
M. Leduc (Gérard, Lucien, Alexandre), administrateur et vice-président national de la Société nationale d'entraide de la Médaille militaire et président de la 124e section de ladite société ; 48 ans de services.
M. Lefèbvre (Thierry, Claude, Eugène), cofondateur et vice-président d'une association nationale de reconversion ; 38 ans de services.
M. le docteur Ludin (Pierre, Claude, Louis), médecin (er), ancien fondateur et président d'une fédération d'anciens maires ; 54 ans de services.
Mme le docteur Malier, née Fournès (Martine, Alice, Marie), ancien chef de service des hôpitaux, médecin-chef dans des centres de rééducation et de réadaptation fonctionnelle ; 39 ans de services.
Mme le professeur Mathonnet (Muriel), professeur de chirurgie digestive à l'université de Limoges ; 24 ans de services.
M. Pecker (Alain), professeur à l'école des Ponts Paris Tech., président-directeur général de Géodynamique et Structure, membre de l'Académie des technologies ; 39 ans de services.
Mme le professeur Poyart (Claire), chef du service bactériologie au centre hospitalier Cochin ; 30 ans de services.
M. Schlegel (Jean-Louis, Emile), ancien éditeur, sociologue des religions, traducteur ; 49 ans de services.
M. Volle (Christian), cofondateur, secrétaire général et responsable opérationnel d'une association pour la diffusion de l'histoire de l'art ; 41 ans de services.

 

-Premier ministre


M. Albert (Pierre, Ernest, Auguste), ancien décorateur, président d'une union d'artistes et d'artisans ; 67 ans de services.
Mme Blondé, née Lucquet (Annie, Louise, Marie), ancienne exploitante agricole, présidente-fondatrice d'une association pour le maintien à domicile des personnes en difficulté ; 65 ans de services.
M. Bois (Christian, Léopold, Marcel), ancien combattant, ancien responsable de caisse de retraite, bénévole associatif ; 58 ans de services.
Mme Boniface-Pascal, née Boniface (Sophie, Françoise, Roberte), adjointe au maire de Montpellier (Hérault), ancienne directrice du service départemental du sport scolaire ; 48 ans de services.
M. Bouquet (Jean-Pierre), conseiller général de la Marne, maire de Vitry-le-François ; 40 ans de services.
M. Brès (Maurice, Georges, Laurent), conseiller général des Bouches-du-Rhône, maire de Mollégès ; 55 ans de services.
M. Castagnet (Christian, André), dirigeant-fondateur d'une entreprise de conseil, ancien gardien de la paix ; 44 ans de services.
Mme Catoire (Dominique, Marie), présidente d'une entreprise de fabrication et de réparation de pièces pour l'industrie aéronautique ; 37 ans de services.
Mme Charbonnier, née Gallon (Annick, Rolande), présidente d'une société de transports ; 49 ans de services.
Mme Chastin, née Buoncuore (Rose, Marie), Juste de France, ancienne couturière ; 74 ans de services.
M. Choux (Pierre, Jean, Joseph), créateur et président d'une société de gestion et de développement d'entreprises d'insertion ; 48 ans de services.
M. Clément (Marcel, Henri, Gabriel), conseiller général des Alpes-de-Haute-Provence, maire de La Motte-du-Caire ; 53 ans de services.
Mme Cosset (Claire, Christine), infirmière anesthésiste, membre d'une équipe mobile du traitement de la douleur ; 32 ans de services.
Mme Creuzot-Garcher, née Garcher (Catherine, Patricia, Alice), professeure des universités, chef du service d'ophtalmologie d'un centre hospitalier régional universitaire ; 27 ans de services.
M. Crézé (Patrick, Roger, François), adjoint au délégué interministériel à l'aménagement du territoire et à l'attractivité régionale ; 34 ans de services.
Mme Cuzin (Béatrice, Arlette, Catherine), chirurgienne en urologie-andrologie dans un hôpital ; 23 ans de services.
Mme Dokhélar (Marie-Christine, Panchika), conseillère référendaire à la Cour des comptes ; 37 ans de services.
Mme Duballet, née Rat (Pierrette, Marie, Jacqueline), coordonnatrice d'une manifestation caritative ; 42 ans de services.
Mme Emin-Richard, née Emin (Elisabeth, Sylvie, Marie), praticienne hospitalière en diabétologie, responsable d'une unité d'un centre hospitalier ; 31 ans de services.
Mme Feyry-Miannay, née Feyry (Monique, Marie, Madeleine), coprésidente d'une association nationale d'anciens combattants ; 44 ans de services.
Mme Garcin (Mireille, Adeline), présidente d'une amicale d'anciens combattants ; 72 ans de services.
M. Girard (Etienne, Marius), ancien résistant, ancien chauffeur-transporteur, membre actif d'associations patriotiques ; 72 ans de services.
M. Guédon (Didier), conseiller maître à la Cour des comptes ; 36 ans de services.
Mme Herszberg (Laurence), directrice générale d'une institution culturelle consacrée au cinéma et à l'audiovisuel ; 32 ans de services.
Mme Hyon-Paul, née Paul (Marie-Agnès), directrice d'un service départemental de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre ; 30 ans de services.
M. Kanner (Patrick, Bernard), président du conseil général du Nord, adjoint au maire de Lille ; 35 ans de services.
M. Kojitsky (Raymond), ancien résistant, ancien ouvrier maroquinier ; 70 ans de services.
Mme Larchez (Michèle, Christiane), ancienne enseignante-chercheuse, vice-présidente d'une fondation d'aide aux personnes handicapées mentales ; 38 ans de services.
Mme Le Blevec, née Gainche (Jeannine, Marie), ancienne résistante ; 68 ans de services.
M. Lefevre (Philippe, Jean, Romain), secrétaire général d'une organisation patronale interprofessionnelle ; 37 ans de services.
M. Lissonde (Bernard), psychothérapeute, ancien psychologue clinicien ; 46 ans de services.
Mme Martin-Blachais, née Blachais (Marie-Paule), directrice générale du groupement d'intérêt public dédié à l'enfance ; 36 ans de services.
M. Michon (Patrick, Bruno), consultant, conseiller à l'Institut des hautes études de défense nationale ; 41 ans de services.
Mme Nayel, née Jouie (Marie-Noëlle), ancienne créatrice et dirigeante d'écoles de formation dans le secteur pharmaceutique, présidente d'une association pour la qualité de l'information médicale ; 47 ans de services.
M. Nisand (Raphaël), avocat, conseiller général du Bas-Rhin, maire de Schiltigheim ; 34 ans de services.
M. Nouet (Lucien, Adrien), ancien résistant, membre actif d'associations patriotiques, ancien chef d'atelier ; 72 ans de services.
M. Parent (Max), ancien déporté-résistant, président d'honneur d'une association départementale d'anciens combattants, ancien contremaître en fonderie ; 68 ans de services.
Mme Rapoport, née Gerbaud (Yolande, Jeanne), ancienne résistante ; 67 ans de services.
M. Retière (Gilles, Jean, Félix), maire de Rezé (Loire-Atlantique) ; 39 ans de services.
Mme Richard, née Chové (Colette, Marie, Anne dite Marie-Anne), directrice départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations ; 38 ans de services.
M. Rival (Michel, Benjamin, Marie), président du conseil de surveillance d'une société de conception et de commercialisation de produits d'hygiène et de soin, ancien conseiller municipal de Thouars (Deux-Sèvres) ; 52 ans de services.
Mme Rottembourg, née Corvol (Marie-Hélène, Anne, Céline), première adjointe au maire de Nandy (Seine-et-Marne), ancienne bibliothécaire ; 52 ans de services.
Mme Sbaï, née Lanaya (Nazha), responsable d'un département de contrôle de gestion d'un groupe bancaire ; 26 ans de services.
M. Sentier (Jacques, Léon, Eugène), ancien combattant, ancien militaire, membre actif d'associations patriotiques ; 67 ans de services.
M. Terrien (Gérard, Pierre), secrétaire général de la Cour des comptes ; 32 ans de services.
Mme Thouvenot, née Fauvet (Madeleine), ancienne présidente d'une association de sauvegarde du patrimoine militaire, ancien maire de Mont-lès-Neufchâteau (Vosges) ; 50 ans de services.
Mme Tiquet (Mireille, Laure, Emilie), première adjointe au maire de Soissons (Aisne) ; 54 ans de services.
Mme Triebel, née David (Nathalie, Béatrice, Nicole), vice-présidente d'une association d'anciens déportés ; 31 ans de services.
M. Truphème (Auguste, Paul, Mathieu), conseiller général des Hautes-Alpes, maire de Laragne-Montéglin, président d'une communauté de communes ; 62 ans de services.
M. Vezinhet (André, Adrien, Frédéric), ancien député de l'Hérault, ancien sénateur, président du conseil général ; 50 ans de services.
Mme Vignot, née Bailly (Michèle, Chantal), gérante d'une société de transports ; 45 ans de services.
Mme Wieder, née Wajsmark (Berthe), présidente d'une association de lutte contre le racisme et l'antisémitisme ; 61 ans de services.

 

-PROMOTION DU BÉNÉVOLAT ASSOCIATIF


Mme André, née Bloquet (Françoise, Rose), présidente d'une union départementale d'associations d'insertion par l'alimentaire ; 47 ans de services.
Mme Clerc, née Perrin (Louise, Yvonne dite Yvonne), présidente d'honneur d'une association d'anciens combattants, ancienne institutrice ; 60 ans de services.
M. Debray (Jean, Michel, Léon), président d'une association éducative, sportive et d'aide aux détenus ; 27 ans de services.
Mme Delebassée, née Lefebvre (Noëlle, Gisèle, Angéline), présidente départementale d'une association consacrée à l'autisme, maire de Cappy (Somme) ; 27 ans de services.
Mme Dubois, née Vendroux (Christiane, Marie, Marcelle), présidente départementale d'une association de lutte contre le cancer, adjointe au maire de Charnay-lès-Mâcon (Saône-et-Loire) ; 57 ans de services.
M. Fayol (François-Xavier, Marcel), ancien avocat, président d'une fondation en faveur de l'enfance ; 35 ans de services.
M. Fessemaz (Jacques, Antoine, Henri), président délégué d'une fédération d'associations de protection de l'enfance ; 47 ans de services.
M. Gaillard (André, Moïse, Léon), professeur émérite des universités, médecin bénévole auprès d'associations ; 52 ans de services.
Mme Goux, née Boussuge (Françoise, Renée), présidente d'une association de visiteurs de prisons, directrice d'une association d'aide aux détenus d'un centre pénitentiaire ; 45 ans de services.
M. Harant (Ivan-Michel, Marie), médecin généraliste, président départemental de l'ordre des médecins, vice-président d'une association départementale de lutte contre le cancer ; 38 ans de services.
M. Honoré (Philippe, Jacques, Dominique), ancien lieutenant-colonel de l'armée de terre, membre du conseil d'administration d'une association d'aide aux personnes défavorisées ; 40 ans de services.
Mme Lauvergeon, née Martellière (Solange, Marie-Madeleine), ancienne assistante sociale, présidente d'honneur d'une association de formation et d'insertion ; 55 ans de services.
M. Pecastaings (François, Pierre), ancien major de gendarmerie, ancien président départemental d'une fédération d'associations destinées aux personnes âgées ; 33 ans de services.
M. Penndu (Denis, Jean, Marie), ancien chauffeur routier international, président d'une association en faveur des personnes handicapées ; 27 ans de services.
Mme Portafaix (Marie-Claude, Bernadette), ancienne présidente d'un centre social et d'une association de quartier, présidente-fondatrice d'une association de randonnée ; 51 ans de services.
Mme Rome, née Vanpeperstraete (Nicolle), ancienne présidente d'une association d'aide aux personnes défavorisées ; 66 ans de services.
Mme Rouvet, née Lecomte-Nicollet (Nicole, Michèle, Jacqueline), responsable d'une fédération départementale d'associations d'aide aux personnes défavorisées ; 41 ans de services.
M. Shankar (Vajoumouny), conseiller à l'Assemblée des français de l'étranger, président d'associations d'anciens combattants et de promotion de la culture française ; 47 ans de services.
M. Simet (Claude, Joseph), président départemental d'une association humanitaire en faveur des enfants ; 50 ans de services.
M. Théodoridès (Michel), ancien médecin, président d'honneur d'un festival de musique ; 51 ans de services.
Mme Tieb, née Seksig (Nelly, Fernande), ancienne bibliothécaire, bénévole dans des associations œuvrant notamment en milieu carcéral ; 54 ans de services.
Mme Untersinger, née Ruzicka (Gisèle, Louise), présidente départementale d'une association d'aide aux personnes défavorisées ; 45 ans de services.
M. Vandenberghe (Benoît, Philippe, Pie), ancien exploitant agricole, président d'une association en faveur de personnes en difficulté ; 49 ans de services.
Mme Vendre, née David (Maryse, Paulette, Thérèse), fondatrice et administratrice d'une fondation venant en aide aux personnes handicapées ; 55 ans de services.
Mme Viala, née Dausse (Monique, Marie-Louise, Yvonne), ancien maître de conférences en droit privé, présidente d'associations culturelle et de sauvegarde du patrimoine ; 45 ans de services.
Mme Zirrelli (Yvette dite Nanou), ancienne principale adjointe, ancienne visiteuse en milieu hospitalier, présidente d'une association culturelle ; 52 ans de services.

 

-Relations avec le Parlement


M. Derosier (Bernard, Claude, André), ancien député du Nord, ancien questeur de l'Assemblée nationale ; 54 ans de services.
Mme Joly (Catherine, Sylvie), directrice adjointe des services des comptes rendus des commissions à l'Assemblée nationale ; 30 ans de services.
M. Lescot (Christophe, René, Romain), chef de division au service de la logistique parlementaire à l'Assemblée nationale ; 27 ans de services.
M. Michel (Jean), ancien député du Puy-de-Dôme, maire de Lapeyrouse ; 41 ans de services.
M. Paul (Daniel, Serge), ancien député de la Seine-Maritime ; 46 ans de services.

 

-Ministère des affaires étrangères
PERSONNEL

M. Billet (Frédéric, Marie, Michel), ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire en Estonie ; 28 ans de services.
M. Brejon (Roland, Abel, Albert), deuxième conseiller à l'ambassade de France au Togo ; 42 ans de services.
M. Brice (Pascal, Raphaël, Abel), directeur général de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides ; 22 ans de services.
M. Clavier (Frédéric, Jean, Robert), ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire au Ghana ; 26 ans de services.
Mme Cochaud (Françoise, Marie), conseillère adjointe de coopération et d'action culturelle à l'ambassade de France au Brésil ; 29 ans de services.
Mme Duruflé (Anne, Marie-Louise), conseillère de coopération et d'action culturelle à l'ambassade de France en Slovénie ; 38 ans de services.
Mme Gaglione-Guénon, née Gaglione (Denise, Thérèse dite Caroline-Denise), adjointe au chef du service commun de gestion à l'ambassade de France en Russie ; 43 ans de services.
Mme Grandjean (Caroline), chef de la mission pour l'action humanitaire au centre de crise au ministère ; 31 ans de services.
Mme de Matha (Ginette), ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire en Jamaïque et aux Bahamas ; 39 ans de services.
M. Matton (Patrice, Jean, Pierre), consul général de France à Tel-Aviv (Israël) ; 44 ans de services.

 

-PROTOCOLE


Mme Benedetti (Marie-Anne), directrice d'une agence de voyages (Koweït) ; 35 ans de services.
Mme Berry, née Dollfus (Marie-Madeleine, Marguerite), fondatrice d'une école internationale aux Etats-Unis ; 40 ans de services.
Mme Bessis, née Favard (France, Huguette), proviseure d'un lycée franco-israélien (Israël) ; 28 ans de services.
Mme Cayol (Christine, Marcelle, Odette), directrice d'un espace culturel (Chine) ; 24 ans de services.
M. De Angeli (Paul, Denis, Angel), dirigeant d'une entreprise pharmaceutique (Italie) ; 34 ans de services.
M. Drouot (Michel, Georges, Félix), écrivain, journaliste, vice-président d'une association de journalistes (Laos) ; 41 ans de services.
M. Gachet (Daniel, Joseph, Eugène), administrateur et responsable associatif (Belgique) ; 43 ans de services.
Mme Galeazzi (Nicole, Marie-Madeleine, Antoinette), traductrice, ancienne chef de service à l'Office des Nations unies (Autriche) ; 33 ans de services.
M. Goutenmacher (Gérard), président-directeur général de sociétés de distribution de produits de luxe (Suisse) ; 43 ans de services.
M. Gué (André, Robert), expert auprès d'une organisation internationale dans le domaine nucléaire (Autriche) ; 37 ans de services.
Mme Haag, née Sourdeau (Rose, Blanche), membre d'associations caritatives (Suisse) ; 34 ans de services.
M. Hamadé (Saadoun), ancien secrétaire général de l'Assemblée nationale libanaise ; 50 ans de services.
M. Harari (Davide dit David), président d'une société de conseil dans le secteur de l'aérospatiale (Israël) ; 50 ans de services.
Mme Homez (Marie, Christine), économiste, consule honoraire de France à Maracaibo (Venezuela) ; 40 ans de services.
M. Leung (François), ancien rédacteur en chef d'un quotidien chinois ; 27 ans de services.
M. Millet (Christian, Pierre, Jean), président d'une société de transports internationaux (Etats-Unis) ; 32 ans de services.
Mgr Monier (Maurice, André), prélat auditeur au tribunal apostolique du Saint-Siège (Vatican) ; 36 ans de services.
Mme Morane (Béatrice, Marie, Catherine), directrice générale d'une filiale d'un groupe de vins et spiritueux (Belgique) ; 23 ans de services.
Mme Sigier, née Olivier (Marie-Jeanne, Joseph dite Anne), éditrice (Canada) ; 46 ans de services.
Mme Snuderl (Marjana), avocate, conseillère du commerce extérieur (Slovénie) ; 24 ans de services.

 

-Développement

Mme Balança, née De Visscher (Marie-Noël, Sigrid, Adrienne), chercheuse dans un établissement public de recherche agronomique pour le développement ; 39 ans de services.
M. Fardeau (Jean-Marie, Michel), directeur pour la France d'une organisation non gouvernementale en faveur des droits de l'homme ; 30 ans de services.
Mme Hermelin (Bénédicte, Françoise, Paule), directrice générale d'une organisation non gouvernementale dédiée aux professionnels du développement durable ; 30 ans de services.

 

-Francophonie


Mme Esber (Arwad), directrice d'une association dédiée au patrimoine culturel immatériel ; 27 ans de services.
M. Michel (Xavier, François, Marcel), représentant permanent de l'Organisation internationale de la francophonie auprès de l'Union européenne ; 33 ans de services.
Mme Nacouzi (Sandra dite Salwa), directrice du bureau Moyen-Orient d'une association d'universités francophones ; 26 ans de services.

 

-Français de l'étranger


Mme Bonnefoy (Monique, Marie, Joséphine), dite sœur Monique, missionnaire (Tanzanie) ; 53 ans de services.
Mme Calle (Marie-France), journaliste indépendante, correspondante pour l'Asie du Sud (Inde) ; 45 ans de services.
M. Debieuvre (Luc, Thierry, Roch), conseiller du commerce extérieur, directeur d'une société d'investissement international ; 32 ans de services.
M. Julien-Laferrière (Bruno, Marie, Philippe), président-directeur général d'une banque ; 28 ans de services.
Mme Kaihari, née Dubois (Aline, Jeanne-Marie, Louise), présidente d'un cercle culturel franco-finlandais (Finlande) ; 59 ans de services.
M. Leclercq (Jean-Pierre, Patrick), consul honoraire de France à Rouyn-Noranda, Province du Québec (Canada) ; 44 ans de services.
M. Mitsis (Georgios), consul honoraire de France à Paphos (Chypre) ; 27 ans de services.

 

-Ministère de l'éducation nationale


Mme Audouit (Laurette, Marie, Françoise), professeure de lettres modernes ; 41 ans de services.
Mme Beauvais, née Chéron (Géraldine, Marthe, Gladys), infirmière scolaire ; 30 ans de services.
M. Berthet (Michel, Serge), professeur honoraire, président national d'association ; 43 ans de services.
M. Blondeau (Bernard, Emile, Désiré), proviseur honoraire ; 44 ans de services.
Mme Blum (Françoise, Jacqueline), administratrice nationale d'une mutuelle ; 42 ans de services.
Mme Bolzer, née Lucchesi-Damart (Claire, Françoise, Thérèse), médecin de l'éducation nationale, conseillère technique départementale ; 33 ans de services.
M. Bousquet (Pierre, Emile), proviseur honoraire ; 43 ans de services.
Mme Brachet, née Ballet (Christine, Liliane, Renée), professeure d'anglais ; 39 ans de services.
Mme Brémond, née Auphan (Raymonde, Lucienne), conseillère pédagogique départementale d'éducation physique et sportive ; 42 ans de services.
Mme Cames (Jeannie, Marie, Sylvette), directrice d'une école d'application ; 36 ans de services.
M. Deberre (Jean-Christophe, Raymond, Gilbert), inspecteur d'académie, directeur général d'une association en faveur de la diffusion de la langue et de la culture françaises ; 37 ans de services.
Mme Eluther, née Chabrol (Claude, Micheline), professeure de chaire supérieure de lettres classiques ; 26 ans de services.
M. Gonthier (Patrick, André, Lucien), inspecteur de l'éducation nationale en charge d'une circonscription du premier degré ; 32 ans de services.
Mme Grange (Juliette, Marguerite), professeure des universités, spécialiste de la pensée du xixe siècle ; 42 ans de services.
Mme Grouille, née Fanton (Martine, Marie-Anne), médecin de l'éducation nationale, conseillère technique dans un rectorat ; 36 ans de services.
M. Heinemann (Henri, Etienne), critique littéraire, écrivain ; 37 ans de services.
Mme Heintzmann, née Mounal (Michèle, Marie-Jeanne), conseillère technique de service social, adjointe au responsable départemental d'un service social en faveur des élèves ; 30 ans de services.
M. Hémez (Philippe, Maurice, Henri), médiateur académique de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur ; 49 ans de services.
M. Iturbide (Jean-Marc), directeur d'une école élémentaire disposant d'une structure d'accueil pour des élèves autistes ; 25 ans de services.
Mme Loeffel, née Löffel (Françoise, Laurence dite Laurence), professeure des universités en sciences de l'éducation ; 27 ans de services.
Mme Malvy (Brigitte, Viviane), secrétaire générale d'une direction académique des services de l'éducation nationale ; 38 ans de services.
Mme Parizot, née Lapierre (Franceline, Hélène, Marguerite), proviseure ; 29 ans de services.
Mme Perez, née Bellocq (Catherine, Juliette), professeure honoraire de lettres et d'éducation physique et sportive, intervenante bénévole dans un collège ; 53 ans de services.
M. Picoche (Philippe, André, Henri), directeur académique des services de l'éducation nationale ; 45 ans de services.
Mme Pin (Blandine, Jeanne, Gabrielle), professeure d'économie et de gestion ; 34 ans de services.
Mme Racoffier (Isabelle, Alice, Pauline), directrice d'école maternelle, présidente nationale d'une association d'enseignants ; 36 ans de services.
M. Roussel (André, Marie), inspecteur d'académie-inspecteur pédagogique régional honoraire, spécialiste de l'information et de l'orientation ; 39 ans de services.
Mme Thomas, née Pesquet (Fabienne, Madeleine, Paule), directrice d'école ; 39 ans de services.
Mme Urcun (Jeanne, Marie dite Jeanne-Marie), médecin conseillère technique au ministère ; 39 ans de services.
M. Verlucco (Jean, Charles), directeur académique des services de l'éducation nationale ; 41 ans de services.
Mme Villemin, née Dietrich (Elisabeth, Marguerite, Marie), proviseure de vie scolaire, conseillère technique dans un rectorat ; 37 ans de services.

 

-Réussite éducative


Mme Franco (Claire, Paulette, Betty dite Clara), chargée de mission dans une collectivité territoriale, membre active d'associations ; 38 ans de services.
Mme Lafaye, née Sudrie (Martine, Renée), médecin de l'éducation nationale, conseillère technique départementale ; 34 ans de services.
M. Parlebas (Pierre, Louis), professeur émérite des universités en sociologie du sport, membre actif d'associations ; 52 ans de services.
Mme Pessin-Garric, née Eskenazi (Claire, Georgette), professeure des écoles honoraire, membre active d'associations ; 46 ans de services.

 

-Ministère de la justice


Mme Achille Rocher, née Rocher (Joëlle, Patricia dite Joëlle-Patricia), conciliatrice de justice pour le canton de Remire-Montjoly, Cayenne, Matoury, Macouria, Kourou et Saint-Laurent-du-Maroni ; 46 ans de services.
M. Bédry (Jean-Marie, Paul, Guy), avocat au barreau de Toulouse, ancien bâtonnier ; 34 ans de services.
Mme Bernard (Mary-Hélène, Aleth), présidente de la compagnie des experts judiciaires près la cour d'appel de Reims, professeure des universités-praticienne hospitalière en neurochirurgie ; 42 ans de services.
M. Brzégowy (Marc, Roger), chargé de mission international à la direction de la protection judiciaire de la jeunesse ; 35 ans de services.
M. Camu (Jean-Michel), directeur fonctionnel des services pénitentiaires d'insertion et de probation de la Gironde ; 28 ans de services.
Mme Chudeau-Hulaud, née Chudeau (Françoise, Jacqueline, Désirée), huissière de justice à la résidence de Nantes, présidente de la chambre régionale des huissiers de justice près la cour d'appel de Rennes ; 38 ans de services.
Mme David, née Maillet (Claire, Madeleine, Paulette), première vice-présidente au tribunal de grande instance de Paris ; 34 ans de services.
M. Delegove (Daniel, Jules), premier vice-président au tribunal de grande instance de Valenciennes ; 39 ans de services.
M. Delion (François, Henri, Jean), conseiller d'Etat ; 29 ans de services.
Mme Favre, née Rivory (Jeannette, Suzanne), présidente nationale d'une fédération d'associations en faveur des personnes incarcérées ; 53 ans de services.
M. Forrer (Jean-Jacques, Philippe, Ernest), avocat au barreau de Strasbourg, ancien bâtonnier, président de la délégation des barreaux de France à Bruxelles ; 42 ans de services.
Mme Frandon (Anny, Andrée), déléguée du procureur de la République près le tribunal de grande instance de Valence ; 27 ans de services.
M. Gelli (Robert, Louis), procureur de la République près le tribunal de grande instance de Nanterre ; 36 ans de services.
Mme Goux (Anne-Marie), avocate au barreau de Valence ; 40 ans de services.
Mme Grosleron (Marie-Martine, Elisabeth, Nathalie dite Nathalie), présidente de la compagnie des experts judiciaires près la cour d'appel de Bordeaux, médecin légiste, présidente du centre d'accueil d'urgence de victimes d'agressions ; 28 ans de services.
Mme Jacob-Desjardins, née Jacob (Véronique, Marie, Madeleine), vice-présidente placée auprès du premier président de la cour d'appel de Versailles ; 24 ans de services.
Mme de La Lance (Elisabeth, Marie), conseillère à la Cour de cassation ; 31 ans de services.
Mme Lacabarats, née Vassogne (Isabelle, Marie, Madeleine), présidente de chambre à la cour d'appel de Versailles ; 38 ans de services.
M. Le Bras (Daniel, François, Marie), ancien président de chambre de cour d'appel ; 46 ans de services.
Mme Lebon, née Boiteau (Marie-José, Simone, Berthe), procureure de la République adjointe près le tribunal de grande instance de Créteil ; 39 ans de services.
M. Leiber (Adrien), président de chambre à la cour d'appel de Colmar ; 42 ans de services.
M. Lesourd (Guy, Paul, Hubert), avocat au Conseil d'Etat et à la Cour de cassation ; 53 ans de services.
Mme Maillard, née Rudolf (Claudine), présidente de chambre à la cour d'appel de Reims ; 38 ans de services.
Mme Mallet-Lantin, née Mallet (Odile, Jacqueline, Marie), présidente de chambre à la cour d'appel d'Aix-en-Provence ; 37 ans de services.
Mme Massias (Nathalie, Bernadette, Marie), présidente du tribunal administratif de Poitiers ; 26 ans de services.
M. Mure (Georges, Paul), avocat honoraire au barreau de Valence ; 45 ans de services.
Mme Nicolas (Hélène, Marie), directrice territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse à Mayotte ; 35 ans de services.
M. Peyron (Philippe, Louis, Marie), directeur interrégional des services pénitentiaires de Provence-Alpes-Côte d'Azur - Corse ; 32 ans de services.
M. Pisani (Christian, Richard, Marc), notaire honoraire à la résidence de Paris, ancien président de la chambre interdépartementale des notaires de Paris ; 46 ans de services.
Mme Pous (Fabienne, Marie, Francine), présidente de la chambre de l'instruction de la cour d'appel d'Orléans ; 34 ans de services.
Mme Rénia (Jacqueline, Marie, Appoline), bâtonnière de l'ordre des avocats au barreau de Fort-de-France ; 34 ans de services.
Mme Rouault-Chalier, née Rouault (Patricia, Monique), sous-directrice des affaires juridiques générales et du contentieux au secrétariat général du ministère ; 25 ans de services.
Mme Rubantel (Jocelyne), présidente du tribunal de grande instance de Montluçon ; 27 ans de services.
Mme Samman (Thaima), avocate aux barreaux de Paris et de Bruxelles ; 33 ans de services.
Mme Savin (Patricia, Valérie, Yvette), avocate au barreau de Paris ; 22 ans de services.
M. Tarrade (Jean), notaire à la résidence de Paris, président du Conseil supérieur du notariat ; 42 ans de services.
Mme Vaucher (Anne, Dominique), avocate au barreau des Hauts-de-Seine ; 24 ans de services.
Mme Vernay (Pascale, Rosette, Claude), présidente du tribunal de grande instance d'Annecy ; 31 ans de services.
M. Vilarrubla (Denis, Jean, Pierre), vice-président du tribunal de commerce de Paris ; 51 ans de services.

 

-Ministère de l'Economie et des Finances

Mme Boone (Laurence, Raymonde, Marguerite), directrice de la recherche économique d'une banque d'investissement ; 20 ans de services.
M. Boujnah (Stéphane, Tamzarti), directeur général dans un groupe bancaire ; 25 ans de services.
M. Colban (Jean-Claude), directeur général d'une entreprise de création et de confection de vêtements sur mesure et de prêt-à-porter ; 33 ans de services.
Mme Crocquevieille (Hélène, Marguerite, Claude), directrice générale des douanes et droits indirects ; 24 ans de services.
M. du Jeu, né de Mollerat du Jeu (Ghislain, Marie, Georges), directeur général d'un pôle de compétitivité ; 40 ans de services.
Mme Etchegoïnberry, née Andreu (Nicole, Marie, Thérèse), présidente du directoire d'une banque régionale ; 33 ans de services.
M. Lammoglia (Georges, Claude, René), ancien président d'un pôle de compétitivité ; 38 ans de services.
Mme Lebot, née Kamitsis (Dioni-Catherine dite Diony), directrice adjointe dans une banque ; 26 ans de services.
Mme Lemery, née Tamisier (Sandrine, Hélène, Théodora), chef de service au secrétariat général pour la modernisation de l'action publique ; 24 ans de services.
M. Lépinay (Philippe, Jean), directeur des relations internationales dans un groupe d'électronique spécialisé dans l'aérospatial, la défense et les technologies de l'information ; 36 ans de services.
M. Métral (Guy, Marcel), président d'une chambre de commerce et d'industrie ; 44 ans de services.
M. Michel (Gilles, François, Jacques), président-directeur général d'une entreprise minière ; 34 ans de services.
Mme Paugam, née Mingasson (Anne, Geneviève), directrice générale d'un établissement public en faveur du développement ; 21 ans de services.
M. Plassat (Georges, Alain), président-directeur général d'un groupe de distribution ; 37 ans de services.
Mme Schreck (Catherine, Eliane), directrice de projet dans un groupe spécialisé dans les métiers du nucléaire ; 34 ans de services.
Mme Turon-Cherrat, née Turon (Nicole, Catherine), première conseillère dans une chambre régionale des comptes ; 23 ans de services.

 

-Budget


M. Arsenieff (Denis, Jacques, Antoine), directeur régional des douanes ; 38 ans de services.
Mme Berson, née Decroocq (Marie-Claire, Françoise), experte-comptable, commissaire aux comptes ; 34 ans de services.
Mme Casas, née Robert (Nathalie, Annie, Carole), conseillère maître à la Cour des comptes ; 21 ans de services.
Mme Collardey (Catherine, Germaine, Yvonne), présidente de section dans une chambre régionale des comptes ; 29 ans de services.
M. Dupont Dutilloy (Eric, Georges, Xavier), directeur interrégional des douanes ; 30 ans de services.
M. Durand-Delacre (Pierre, Henri, Marie), chargé de mission dans un service dédié à la politique immobilière de l'Etat ; 35 ans de services.
Mme Frouté (Geneviève, Marie), inspectrice divisionnaire des finances publiques ; 33 ans de services.
Mme de Gentile, née Barbot (Sylvie, Marie, Paule), directrice régionale d'un service de contrôle fiscal ; 32 ans de services.
Mme de Goriaïnoff (Anne, Chantal, Geneviève), adjointe au responsable du pôle gestion publique d'une direction départementale des finances publiques ; 36 ans de services.
Mme Roger (Danielle, Martine, Marie-Thérèse), directrice de pôle dans une direction régionale des finances publiques ; 34 ans de services.
Mme Siaux, née Revolon (Isabelle, Lucienne, Marcelle), experte-comptable, commissaire aux comptes ; 33 ans de services.

 

-Economie sociale et solidaire et consommation


Mme Blin-Barrois, née Blin (Barbara, Françoise, Yveline), directrice des études et responsable du développement en ingénierie d'une société coopérative d'intérêt collectif ; 26 ans de services.
M. Herry (Guy, Jacques, Dominique), président d'une mutuelle interprofessionnelle ; 49 ans de services.
Mme Lux (Brigitte), directrice départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations ; 30 ans de services.
M. Mainguy (Daniel, André, Jacques), directeur d'un centre du droit de la consommation et du marché dans une université ; 21 ans de services.
Mme Pellegrin (Marie-Noëlle, Thérèse, Monique), directrice de développement et de réseau d'une mutuelle ; 36 ans de services.
M. Roche (Jean-Claude, Marie), directeur régional adjoint des entreprises d'une direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi ; 39 ans de services.

 

-Ministère des affaires sociales et de la santé


Mme Chassoux-Truffinet, née Chassoux (Francine), praticienne hospitalière, responsable de l'unité d'épileptologie clinique chirurgicale d'un centre hospitalier ; 30 ans de services.
Mme Cornillou, née Carton (Liliane, Elisabeth), infirmière, directrice d'un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes ; 34 ans de services.
M. Couderc (Bernard, Roger), médecin, oncologue radiothérapeute, président d'un organisme dédié à la cancérologie ; 50 ans de services.
Mme Courtois, née De Leu (Françoise, Madeleine), ancienne hémobiologiste, ancienne praticienne hospitalière, secrétaire générale d'une fédération européenne d'associations de malades ; 48 ans de services.
Mme Crespo, née Cesbron (Martine), responsable du département de l'offre de soins d'une agence régionale de santé ; 42 ans de services.
Mme Curat, née Monnier (Anne-Marie), ancienne sage-femme, ancienne secrétaire générale du Conseil national de l'ordre des sages-femmes ; 43 ans de services.
M. Devaux (Bertrand, Charles, Albert), professeur des universités-praticien hospitalier en neurochirurgie ; 33 ans de services.
Mme Dubecq-Princeteau (Elisabeth, Simone, Jeanne), directrice d'une caisse d'allocations familiales ; 26 ans de services.
Mme François-Purssell, née François (Irène, Jeanne, Louise), professeure des universités-praticienne hospitalière, chef du service de médecine légale d'un centre hospitalier universitaire ; 26 ans de services.
M. Kahn (Marcel), directeur général d'un groupe mutualiste ; 34 ans de services.
M. Le Talaër (Jean, Yves, Marie), professeur émérite des universités, en toxicologie, ancien chef de service de biologie et cancérologie expérimentale d'un centre régional de lutte contre le cancer ; 34 ans de services.
M. Lyonnet (Stanislas, Pierre, Jean), professeur des universités-praticien hospitalier en génétique médicale, directeur de recherche à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale ; 32 ans de services.
Mme Poupet, née Sommier (Evelyne, Maryse), directrice d'un centre hospitalier ; 35 ans de services.
Mme Rouleau-Le Clerc, née Le Clerc (Annick, Catherine), ancienne praticienne hospitalière, ancienne chef du service de la pharmacie d'un centre hospitalier régional universitaire, présidente d'un comité d'orientation et d'expertise ; 44 ans de services.
Mme Smolski (Nicole, Françoise), praticienne hospitalière en anesthésie-réanimation, présidente d'une organisation syndicale ; 31 ans de services.
Mme Stambul (Béatrice), médecin psychiatre, chef de service d'un centre de soins pour toxicomanes ; 47 ans de services.
M. Valantin (Marc-Antoine, Louis, Joachim), praticien hospitalier, médecin consultant en milieu carcéral ; 27 ans de services.

 

-Personnes âgées et autonomie

Mme Bachelot-Narquin, née Narquin (Roselyne, Cora, Marcelle), ancienne ministre, ancienne députée de Maine-et-Loire ; 38 ans de services.
Mme Capelle, née Epsztejn (Liliane), adjointe au maire de Paris, chargée des seniors et du lien intergénérationnel ; 28 ans de services.
M. Clément (Nicolas, Marie, Paul), directeur général d'une union nationale d'organismes sanitaires et sociaux ; 36 ans de services.
M. Emériau (Jean-Paul, Robert), professeur émérite des universités, ancien praticien hospitalier, président d'organismes pour le maintien à domicile de personnes âgées ; 49 ans de services.

 

-Famille


M. Bernard (Lucien, Claude), président d'une union régionale d'associations familiales ; 49 ans de services.
Mme de Brem, née Marcetteau de Brem (Valérie, Marie), secrétaire générale adjointe de la Ville de Paris et du conseil de Paris, chargée du pôle « économie et social » ; 27 ans de services.
Mme Pellé-Printanier, née Printanier (Marie-Odile, Jacqueline, Mélanie), présidente d'un conseil départemental d'associations familiales ; 46 ans de services.

 

-Personnes handicapées et lutte contre l'exclusion


M. Piard (Didier, Roger), directeur de l'action sociale et coordonnateur des relations institutionnelles d'une association caritative ; 39 ans de services.

 

-Ministère de l'égalité des territoires  et du logement


M. Aïra (Max, André), président du conseil de surveillance d'une société d'habitations à loyer modéré ; 46 ans de services.
Mme Jung (Catherine), médecin généraliste, fondatrice d'une association d'éducation et de promotion de la santé ; 41 ans de services.
M. Lacoste (Gérard, Alain, Robert), directeur général adjoint d'un institut d'aménagement et d'urbanisme ; 39 ans de services.
M. Roger (Jean-Marc, Yvon, Robert), directeur de l'immobilier d'une société de transport ferroviaire ; 39 ans de services.
Mme Tournié, née Bardon (Anny, Marie-Louise, Mathilde), présidente d'un centre d'hébergement ; 42 ans de services.

 

-Ville


M. Bodiot (Marc, Roger, Robert), adjoint au maire de Lille (Nord), délégué aux centres sociaux et maisons de quartiers ; 49 ans de services.
Mme Conrad Eybesfeld (Christine, Judith, Alice), architecte, urbaniste ; 37 ans de services.
M. Floriet (Waldemar, Paul), architecte spécialisé en urbanisme ; 41 ans de services.
Mme Trapon, née Bartet (Martine, Marie), directrice générale d'une Ecole normale sociale ; 36 ans de services.
M. Wieviorka (Michel), sociologue, directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales ; 44 ans de services.

 

-Ministère de l'intérieur


M. Antonini (Pierre, Pascal, Antoine), chargé de mission dans une préfecture ; 42 ans de services.
Mme Arnaud (Marie-Françoise, Denise), commandante de police ; 34 ans de services.
Mme Begaudeau (Marie-Christine), chargée de mission auprès du directeur de l'ordre public et de la circulation à la préfecture de police ; 32 ans de services.
Mme Bernard, née Mercuri (Marie-Blanche, Jeanne), chef de bureau à la sous-direction des personnels au ministère ; 32 ans de services.
Mme Bertoux (Corinne, Valérie, Nicole), commissaire de police ; 25 ans de services.
M. Bertrand (Guy, René), directeur des relations avec les collectivités locales d'une préfecture ; 37 ans de services.
Mme Bourgade (Régine, Marie, Andrée), première adjointe au maire de Mende (Lozère) ; 46 ans de services.
Mme Bousquet, née Requi (Marie-Christine, Léonie, Marguerite), conseillère générale de l'Hérault, maire de Lodève ; 36 ans de services.
Mme Colin (Raymonde, Chantal), conseillère technique au cabinet du préfet de police ; 39 ans de services.
M. Colombani (Jean-Michel), commissaire divisionnaire de police ; 33 ans de services.
M. Darmian (Jean-Marie), maire de Créon (Gironde) ; 47 ans de services.
M. David (Alain, Jean-Pierre), conseiller général de la Gironde, maire de Cenon ; 44 ans de services.
Mme Debieuvre (Martine, Marie), première adjointe au maire du 11e arrondissement de Paris ; 46 ans de services.
M. Denanot (Jean-Paul), président du conseil régional du Limousin ; 42 ans de services.
Mme Escande-Vilbois, née Escande (Sylvie, Marie-Louise, Fortunade), inspectrice générale de l'administration ; 22 ans de services.
Mme Feucher, née Daniélo (Sylvie, Jeanne, Yvette), commissaire divisionnaire de police ; 33 ans de services.
M. Fiscus (Laurent), préfet, secrétaire général pour les affaires régionales de la préfecture de Paris et d'Ile-de-France ; 23 ans de services.
M. Gentil (Jean-Marc, Georges), chef de service au cabinet du préfet de police ; 24 ans de services.
M. Gentile (Julien, Henri, Louis), commissaire divisionnaire de police ; 24 ans de services.
Mme Gillet de Thorey (Sylvie, Marie, Agnès), vice-présidente du conseil régional de Rhône-Alpes, maire de Meythet (Haute-Savoie) ; 34 ans de services.
Mme Goubie (Marie-Christine, Patricia), commandante de police ; 29 ans de services.
M. Guiguet-Doron (Thierry, Bernard), commissaire divisionnaire de police ; 28 ans de services.
M. Guillier de Chalvron (Jean, Guy, Gérard dit Jean-Guy), inspecteur général honoraire de l'administration ; 42 ans de services.
M. Hébert (Jean-Marie, Antoine, François), commissaire divisionnaire de police ; 36 ans de services.
Mme Jury, née Monin (Christiane, Françoise), maire d'Echalas (Rhône), vice-présidente d'une communauté de communes ; 46 ans de services.
M. Kern (Bertrand, Robert, Marie), ancien député de la Seine-Saint-Denis, conseiller général, maire de Pantin ; 27 ans de services.
M. Lienhard (Marc, André), ancien président d'une communauté cultuelle ; 54 ans de services.
Mgr Maillard (Armand, Henri, Paul), archevêque de Bourges (Cher) ; 43 ans de services.
M. Moras (Jean-Pierre, Roger), ancien capitaine de sapeurs-pompiers volontaires ; 48 ans de services.
M. Moraud (Jean-Christophe, Michel, Alain), préfet de l'Orne ; 22 ans de services.
M. Morvan (Michel, Yves, Marie), officier de sécurité aérienne base, commandant de bord instructeur bombardier d'eau ; 40 ans de services.
Mme Moulin, née Astier (Marie-Noëlle, Jeanne, Thérèse), ancien maire d'Erôme (Drôme) ; 51 ans de services.
M. Nectoux (Dominique, Marie), commissaire divisionnaire de police ; 29 ans de services.
M. Pavageau (Benoît, Gabriel, Pierre), directeur général des services d'une commune et de sa métropole ; 32 ans de services.
M. Queyranne (Jean, Jack, René dit Jean-Jack), ancien ministre, président du conseil régional de Rhône-Alpes ; 49 ans de services.
Mme Ratius, née Denizon (Laurence), commissaire de police ; 28 ans de services.
M. Recours (Alfred, Lucien, Désiré), ancien député de l'Eure, maire de Conches-en-Ouche ; 43 ans de services.
M. Ricart (Michel, François), maire de Lognes (Seine-et-Marne) ; 47 ans de services.
M. Robin (Denis), préfet du Pas-de-Calais ; 27 ans de services.
M. Rousseau (Alain, Jean, Marie), préfet de la Haute-Corse ; 29 ans de services.
M. Salaün (Jean-Yves, René), délégué général d'une association en faveur de la sécurité routière ; 25 ans de services.
M. Salles-Mazou (Jean-Pierre, Félix, Maurice), colonel de sapeurs-pompiers professionnels, directeur d'un service départemental d'incendie et de secours ; 32 ans de services.
M. Sarre (Philippe, Léon, André), ancien conseiller général des Hauts-de-Seine, maire de Colombes ; 41 ans de services.
M. Saurel (Philippe, André, Pierre), conseiller général de l'Hérault, adjoint au maire de Montpellier ; 29 ans de services.
Mme Sipert, née Jouan (Brigitte, Anne, Marie), sous-directrice départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations ; 37 ans de services.
Mme Soudy (Odette), dite sœur Marie, religieuse, économe provinciale ; 56 ans de services.
Mme Spitz-Beausse, née Spitz (Anne-Marie, Claude), commissaire divisionnaire de police ; 32 ans de services.
Mme Thomassin (Sylvine, Jacqueline, Françoise), vice-présidente du conseil général de la Seine-Saint-Denis, maire de Bondy ; 32 ans de services.
M. Vandenhove (Dominique, Luc), colonel de sapeurs-pompiers professionnels, directeur d'un service départemental d'incendie et de secours ; 28 ans de services.
Mme Vicainne, née Copin (Flore, Zélia), capitaine de sapeurs-pompiers professionnels, chef d'un centre d'incendie et de secours ; 23 ans de services.

 

-Ministère du commerce extérieur


Mme Bassot (Cécile, Laure), directrice générale d'un groupe de marketing international ; 24 ans de services.
Mme Bélanger (Cécile, Maryse), vice-présidente d'une société de fabrication de cartes plastiques ; 26 ans de services.
M. Hunsinger (Paul, Claude, Daniel), conseiller des affaires internationales dans une direction du ministère ; 33 ans de services.
M. Jeantet (Patrick, Raymond, Marie), directeur général délégué d'un opérateur de transport public de voyageurs ; 30 ans de services.
M. Jordan (Georges, Lucien), directeur général d'un marché international d'import-export ; 45 ans de services.
Mme Ortiou, née Motard (Hélène, Simone, Jeanne), chef de département dans un établissement public d'accompagnement à l'export ; 25 ans de services.
M. Patron (Bruno, Michel-René, Claude), président d'une usine de fabrication de matériel de levage et de manutention ; 32 ans de services.
M. Regnaut (Xavier, Maurice, Serge), président-directeur général d'une société spécialisée dans le secteur de la santé ; 27 ans de services.
Mme Vidal, née H'Limi (Muriel, Myriam dite Revital), présidente-directrice générale d'une société de prêt-à-porter féminin ; 22 ans de services.

 

-Ministère du redressement productif


M. Barlier (Claude, Robert, Marie), dirigeant de centres de recherches scientifiques et techniques ; 33 ans de services.
Mme Basson, née Gatty (Irène, Agathe, Pierrette), ancienne présidente-directrice générale d'une société de fabrication de ressorts ; 53 ans de services.
Mme Farag, née Grobost (Françoise, Anne), présidente d'une entreprise éditrice de logiciels métiers ; 28 ans de services.
M. Laurent (Rémy, François, Ernest), président d'une chambre de commerce et d'industrie ; 36 ans de services.
Mme Laurent-Collin, née Collin (Isabelle, Brigitte, Martine), directrice d'un programme dans une école de commerce, ancienne directrice financière dans une société ; 20 ans de services.
Mme de Maistre, née Boula de Mareuil (Isabelle, Marguerite, Marie), médiatrice nationale déléguée de la mission de médiation interentreprises ; 47 ans de services.
Mme Mallardeau (Catherine, Marie-Françoise, Michelle), directrice de recherche dans un groupe fabricant des semi-conducteurs ; 27 ans de services.
M. Muller (Jacques, Joseph, Paul), commissaire au redressement productif ; 31 ans de services.
Mme Nivière (Sophie, Marie, Anne), directrice dans un groupe de malterie ; 29 ans de services.
M. Piriou (Pascal, Georges, Pierre), président d'une entreprise de construction navale ; 25 ans de services.

 

-Petites et moyennes entreprises, innovation et économie numérique
Mme Dozorme (Claudine), présidente-directrice générale d'une société de coutellerie ; 22 ans de services.
M. Labed (Jamal), président d'une association professionnelle ; 28 ans de services.

 

-Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie


M. Andreïni (Jean, Claude dit Jean-Claude), vice-président d'un comité d'orientation stratégique pour les éco-industries ; 40 ans de services.
M. Baud (Olivier, Simon, René), président-fondateur d'une société d'énergie électrique ; 34 ans de services.
M. Bernard (Jean-François), consultant indépendant dans le secteur de l'écologie ; 51 ans de services.
M. Bretagnolle (Vincent, Pierre), directeur d'un centre d'études biologiques ; 22 ans de services.
M. Costa (Patrice, Marie, Léon), grand reporter ; 36 ans de services.
M. Cousteau (Jean-Michel, François), océanographe, réalisateur ; 49 ans de services.
M. Dutruc (Philippe, Louis, François), président d'une chambre de commerce et d'industrie ; 34 ans de services.
Mme Férone, née Martinez (Geneviève, Thérèse), vice-présidente d'un groupe de réflexion à vocation environnementale ; 22 ans de services.
Mme Foucault, née Musson (Martine, Anne, Thérèse dite Marine), chef de service au conservatoire du littoral ; 32 ans de services.
Mme de Geuser, née Hagen (Marion, Jeanne, Renée), ancienne présidente d'une association environnementale ; 35 ans de services.
Mme Hézard, née Pebereau (Sylvie, Laurence dite Laurence), ancien directeur général d'une société de distribution d'énergie ; 35 ans de services.
M. Hignette (Michel, Roger, Jean), directeur d'un aquarium ; 41 ans de services.
M. Jourdain (Dominique, Guy), président de commission dans un comité de bassin, ancien maire de Château-Thierry (Aisne) ; 36 ans de services.
Mme Noël, née Le Tellier (Annick, Luce, Henriette), vice-présidente d'un comité régional d'étude pour la protection et l'aménagement de la nature ; 57 ans de services.
Mme Rinié (Elisabeth, Jacqueline, Louise), membre permanente du Conseil général de l'environnement et du développement durable ; 37 ans de services.
Mme Tallec, née Nicolas (Michèle, Roger, Marie), chef de service dans une agence pour la gestion des déchets radioactifs ; 32 ans de services.
M. Thibault (Philippe, Michel, Hervé dit Philippe-Michel), conseiller en organisation et en développement durable ; 39 ans de services.

 

-Transports, mer et pêche


Mme Baillemont (Ghislaine, Nicole, Alice), directrice dans une société d'exploitation d'autoroutes ; 26 ans de services.
M. Calvin (Pierre, Jacques), directeur dans un groupe de signalisation routière, président d'une association professionnelle ; 33 ans de services.
Mme Champagne (Valérie, Françoise, Catherine), directrice dans une société de transport ferroviaire ; 21 ans de services.
M. Cipriani (Maurice, Marie), président du conseil de surveillance d'un groupe de transport automobile ; 74 ans de services.
M. Gille (Alain, Jean, Marie), président du Conseil national des transports ; 45 ans de services.
M. Larrieu (Jean-Claude, Michel), directeur dans une société de transport ferroviaire ; 34 ans de services.
M. Leroy (Denis, Joseph, Paul), conseiller général de la Charente-Maritime, adjoint au maire de La Rochelle, vice-président d'une communauté d'agglomération ; 39 ans de services.
M. Lescop (Jean-Yves, François, Alexandre), ancien président d'une station de sauvetage en mer ; 48 ans de services.
M. Lissot (Gérard, Pierre, Jean), vice-président d'une association aéronautique ; 46 ans de services.
M. Robichon (Yves, Henri, Louis), coordonnateur d'une mission d'appui du réseau routier national ; 45 ans de services.
M. Samson (Alain, Albert, Joseph), directeur général d'un groupe de transport routier ; 31 ans de services.

 

-Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social


M. Benfaïd (Ommar), secrétaire confédéral d'une organisation syndicale ; 39 ans de services.
Mme Brès, née Pauleau (Sylvie, Aline, Roberte), directrice générale de société, présidente d'un conseil de prud'hommes ; 37 ans de services.
Mme Leflon, née Chreiki (Marie-Françoise, Dominique), secrétaire générale d'une confédération professionnelle ; 46 ans de services.
Mme Maladry, née Muller (Patricia, Yvonne), chef du service de l'inspection médicale du travail et de la main-d'œuvre au ministère ; 23 ans de services.
M. Roty (Yves, Lucien, André), vice-président d'un conseil économique, social et environnemental régional ; 43 ans de services.
M. Saimpert (Philippe, Jean, Michel), ancien directeur des ressources humaines dans un groupe d'énergie ; 36 ans de services.
M. Théry (Michel, Jean, Gabriel), ancien chef du département formation et certification au Centre d'études et de recherches sur les qualifications ; 32 ans de services.
M. Triomphe (Claude, Emmanuel), directeur du travail, délégué général et fondateur d'une association en faveur de l'emploi ; 32 ans de services.

 

-Ministère de la défense


M. Bizat (Jean-Pierre), chef de bureau au ministère ; 37 ans de services.
M. Bozzi (Jean-Joseph, François), directeur d'un pôle dans un organisme d'analyse ; 25 ans de services.
Mme Escudier, née Mariaud (Bénédicte, Jeanne, Yvonne), directrice dans un établissement public du ministère ; 34 ans de services.
M. Galle (Jean-Loïc, José), président-directeur général dans un groupe industriel aéronautique et de défense ; 31 ans de services.
Mme Gouédard (Yasmine, Anne-Marie), représentante à l'étranger d'une direction du ministère ; 32 ans de services.
Mme Guilpart, née Dolveck (Bénédicte, Marie-Joseph, Nicole), chef de projet dans un centre de recherche ; 23 ans de services.
M. Laporte (Pierre-Marie), chef de service au ministère ; 29 ans de services.
M. Sass (Jean, Georges), directeur général dans un groupe aéronautique ; 35 ans de services.
M. Weiser (Frank, Olivier, Guy), président-directeur général d'une société aéronautique et de défense ; 26 ans de services.
M. Zeller (Bernard, Marie, Louis), conseiller dans un groupe industriel de défense ; 45 ans de services.

 

-Anciens combattants


Mme Fénié, née Marchand (Anne-Marie, Geneviève), trésorière nationale d'une union d'anciens combattants ; 37 ans de services.
M. Onnée (Jean, Charles, François), président adjoint régional d'une fédération d'anciens combattants ; 60 ans de services.

 

-CONTINGENT DES DÉPORTÉS ET INTERNÉS DE LA RÉSISTANCE


M. Caminade (Pierre, Joseph, Mari), interné résistant ; 74 ans de services.
M. Canonici (Jean, Baptiste), interné résistant ; 75 ans de services.
M. Deren (Eugène, Paul, Marie), interné résistant ; 76 ans de services.
Mme Volle, née Berger (Mélanie), internée résistante ; 72 ans de services.

 

-Ministère de la culture  et de la communication


M. Ader (Basile, Etienne, Marie), avocat, directeur de rédaction de revues juridiques ; 29 ans de services.
M. Bataillon (Jean, Michel dit Michel), dramaturge, t

raducteur ; 37 ans de services.
Mme Berge, née Delons (Michèle, Prune dite Prune), ancienne éditrice, ancienne responsable du service audiovisuel d'une maison d'édition ; 46 ans de services.
M. Bezace (Didier, Emile), cofondateur de théâtres, metteur en scène, comédien ; 43 ans de services.
M. Bruckmann (Denis, Jean, Marcel), directeur général adjoint de la Bibliothèque nationale de France ; 31 ans de services.
Mme Chatin, née Malle (Catherine, Louise, Marie), présidente d'une association culturelle ; 39 ans de services.
Mme Desfosses (Agnès, Jeanne), photographe, metteuse en scène ; 33 ans de services.
Mme Dumasy, née Mathieu (Françoise, Marie, Thérèse), professeure émérite des universités en architecture antique ; 49 ans de services.
Mme Flambard-Héricher, née Héricher (Anne-Marie, Georgette, Juliette), professeure émérite des universités en archéologie et histoire médiévale, directrice d'une revue d'histoire ; 42 ans de services.
Mme Forest (Marie-Cécile), directrice du musée Gustave Moreau ; 35 ans de services.
Mme François-Sappey, née Sappey (Brigitte, Nicole, Jeanne), musicologue, professeure dans un Conservatoire national supérieur de musique et de danse ; 40 ans de services.
Mme Galiano (Janine), architecte ; 26 ans de services.
Mme Giordano (Isabelle, Marie-Simone), journaliste, auteure, présidente d'une association à vocation éducative et culturelle ; 26 ans de services.
Mme Guteville (Eliane, Françoise) dite Talila, chanteuse, comédienne ; 34 ans de services.
M. Jaulin (Yannick, Gilles, Daniel), conteur, humoriste et chanteur ; 28 ans de services.
Mme Lawless, née Roux (Catherine, Dominique, Marie), consultante en communication et en organisation ; 36 ans de services.
M. Le Riche (Nicolas, Xavier), danseur étoile, chorégraphe ; 25 ans de services.
M. Lormier (Dominique, Alain, Gaston), historien, écrivain ; 28 ans de services.
Mme Manier (Bénédicte, Huguette, Simone), journaliste ; 28 ans de services.
M. Mercy (Dominique, Francis, Marc), danseur, chorégraphe ; 48 ans de services.
M. Montaignac (Jacques, Roger, Emile), expert auprès des capitales européennes de la culture ; 42 ans de services.
Mme Mouraud (Christine, Angélique, Paule dite Tania), plasticienne ; 50 ans de services.
Mme Muse (Nadine, Marie-Josèphe, Germaine), chef monteuse pour le cinéma ; 46 ans de services.
Mme Pétrequin, née Grosjean (Anne-Marie, Françoise), chercheuse, spécialiste du néolithique ; 34 ans de services.
M. Renar (Yves, Ivan dit Ivan), ancien sénateur, président d'un orchestre national ; 56 ans de services.
M. Sanitas (Jean, Etienne, Michel), ancien résistant, écrivain, poète et essayiste ; 72 ans de services.
M. Santini (Pierre, Vincent, Jean), comédien, metteur en scène et scénariste ; 55 ans de services.
Mme Savin (Claude, Anne-Marie, Hélène), responsable du service de presse et des relations publiques d'une chaîne de télévision ; 30 ans de services.
M. Verret (François, Michel), danseur, chorégraphe ; 38 ans de services.

 

-Ministère de l'enseignement supérieur et  recherche


M. Ameisen (Jean, Claude dit Jean-Claude), professeur des universités-praticien hospitalier en immunologie, président du Comité consultatif national d'éthique pour les sciences de la vie et de la santé ; 31 ans de services.
Mme Arnault, née Bonneau (Patricia, Régine, Bernadette), maître de conférences, en neurophysiologie, à l'université de Poitiers ; 22 ans de services.
M. Baumard (Jean-François, Marie), professeur émérite des universités, en chimie des matériaux, à l'Ecole supérieure de céramique industrielle ; 42 ans de services.
M. Béchade (Alain, Guy, René), professeur au Conservatoire national des arts et métiers, titulaire de la chaire de droit immobilier ; 40 ans de services.
Mme Berthoud (Françoise), ingénieure de recherche en informatique à l'université Joseph Fourier de Grenoble ; 24 ans de services.
M. Blanchard (Gérard, Francis), président de l'université de La Rochelle ; 22 ans de services.
M. Boeuf (Gilles, Torquato), président du Muséum national d'histoire naturelle ; 37 ans de services.
M. Bolla (Marc, Jean-Pierre, Henri), professeur des universités-praticien hospitalier, spécialiste en biomatériaux dentaires, à l'université de Nice - Sophia-Antipolis ; 25 ans de services.
M. Bonnin (Alain, Pierre, François), président de l'université de Dijon-Bourgogne ; 30 ans de services.
M. Botti (Jean, Joseph, Marcel), directeur technique dans un groupe aéronautique et de défense ; 34 ans de services.
M. Bouabdallah (Khaled), président de l'université Jean Monnet de Saint-Etienne ; 25 ans de services.
M. Brunet (Jean-Louis), président d'une fédération nationale d'associations d'entrepreneurs aidant à la création d'entreprise ; 39 ans de services.
M. Commaille (Jacques, Paul, Raoul), professeur émérite des universités, en sociologie, à l'Ecole normale supérieure de Cachan ; 49 ans de services.
Mme Coquelet (Marie-Laure, Janine, Renée), vice-chancelière des universités de Paris ; 22 ans de services.
Mme Crampon, née Hy (Monique, Marie, Thérèse), professeure des universités, en latin, directrice du service des affaires culturelles à l'université Jules Verne de Picardie ; 43 ans de services.
Mme Delepierre (Murielle, Jeanne), directrice de l'évaluation et du développement des cadres de recherche à l'Institut Pasteur ; 37 ans de services.
Mme Derlon (Brigitte, Frédérique), directrice d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales ; 33 ans de services.
M. Dussap (Claude, Gilles), professeur des universités, en génie des procédés, à l'université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand ; 34 ans de services.
M. Fauré (Georges, Michel, Albert), professeur des universités, en droit, à l'université Jules Verne de Picardie ; 29 ans de services.
M. Ferrand (Bernard, Georges, Claude), professeur honoraire des universités, en droit économique européen, de l'université d'Evry-Val d'Essonne ; 43 ans de services.
Mme Gaumont (Annie, Claude, Andrée), professeure des universités, en chimie, à l'université de Caen - Basse-Normandie ; 24 ans de services.
Mme Geffroy-Cillard, née Geffroy (Josiane, Andrée, Pierrette), professeure des universités, en biologie, à l'université Rennes-I ; 43 ans de services.
Mme Gonbeau, née Fortabat (Danielle, Marie, Georgette), directrice de recherche à l'université de Pau et des pays de l'Adour ; 41 ans de services.
Mme Hauser (Danièle), directrice de recherche au Centre national de la recherche scientifique ; 30 ans de services.
Mme Hermitte (Marie-Angèle, Josèphe), directrice d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales ; 42 ans de services.
M. Huet (Gérard, Pierre, Daniel), directeur de recherche à l'Institut national de recherche en informatique et en automatique, membre de l'Institut ; 40 ans de services.
Mme Jacquart (Danielle, Berthe, Madeleine), directrice d'études à l'Ecole pratique des hautes études ; 41 ans de services.
Mme Janin, née Mercier (Anne), professeure des universités-praticienne hospitalière, en anatomie et cytologie pathologiques, à l'université Paris-VII - Denis Diderot ; 37 ans de services.
M. Karsenti (Gérald, Eliezer), président-directeur général d'une société informatique ; 26 ans de services.
Mme Lafarie, née Frénot (Marie-Christine), professeure des universités, en mécanique, à l'université de Poitiers ; 40 ans de services.
Mme Lafuma, née Boissin (Françoise, Jeanne), ancienne directrice des études de l'Ecole supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris ; 43 ans de services.
Mme Levy (Francine, Annie-Gabrielle), directrice de l'Ecole nationale supérieure Louis Lumière ; 26 ans de services.
M. Nouschi (Joseph, André), professeur honoraire des universités, en histoire contemporaine, de l'université de Nice - Sophia-Antipolis ; 41 ans de services.
M. Oberdorff (Henri, Albert), professeur de droit à l'Institut d'études politiques de Grenoble ; 40 ans de services.
M. Pech (Rémy, Jules, Martin), professeur émérite des universités, en histoire et civilisation contemporaines, à l'université Toulouse-Le Mirail ; 43 ans de services.
Mme Pene, née Bombarde (Sophie, Marie, Colette), directrice de la recherche design industriel à l'Ecole nationale supérieure de création industrielle ; 39 ans de services.
Mme Petit (Bernadette), secrétaire générale de la chancellerie des universités de Paris ; 40 ans de services.
Mme Poirot-Mazéres, née Mazéres (Isabelle, Cécile, Juliette), professeure des universités, en droit public, à l'université Toulouse-I - Capitole ; 22 ans de services.
Mme Ravillon (Laurence, Odette, Juliette), professeure des universités, en droit, à l'université de Bourgogne-Dijon ; 21 ans de services.
Mme Robine, née Martin (Florence, Michèle), rectrice de l'académie de Créteil ; 30 ans de services.
Mme Urbain-Parleni, née Urbain (Isabelle, Claude, Marguerite), professeure des universités, en droit, à l'université Paris-V - René Descartes ; 39 ans de services.
Mme Vallée, née Salesse (Brigitte, Marie, Suzanne), directrice de recherche au Centre national de la recherche scientifique ; 42 ans de services.
Mme Vidal-Zoccola, née Vidal (Frédérique, Chantal, Marie), présidente de l'université de Nice - Sophia-Antipolis ; 24 ans de services.
Mme Vielliard, née Girard (Françoise), professeure émérite, en histoire, à l'Ecole nationale des chartes ; 45 ans de services.

 

-Ministère des droits des femmes

Mme Husson, née Djendoubi (Nora, Geneviève), ancienne directrice départementale d'un centre d'information sur les droits des femmes et des familles, responsable du réseau formation au niveau national ; 36 ans de services.
Mme Lyazid, née Pasquier (Maryvonne, Renée, Lucienne), adjointe au Défenseur des droits, vice-présidente du Collège chargé de la lutte contre les discriminations et de la promotion de l'égalité ; 40 ans de services.

 

-Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt


M. Boiffin (Jean, Charles), chargé de mission à l'Institut national de la recherche agronomique ; 43 ans de services.
Mme Bonneau, née Gazeau (Marie-Thérèse, Anne, Nathalie), exploitante agricole en production laitière, secrétaire générale d'une organisation professionnelle agricole nationale ; 28 ans de services.
Mme Rosenwald, née Bousquet (Fabienne, Valérie), chef du service de la statistique et de la prospective au ministère ; 25 ans de services.

 

-Agroalimentaire

M. Lucas (Louis, Marie, René), ancien président du Conseil national du froid ; 48 ans de services.
M. Ruatti (Jean-Louis), président de sociétés d'investissement dans l'agroalimentaire ; 42 ans de services.

 

-Ministère de la réforme de l'Etat,de la décentralisation et de la fonction publique


M. Alain (Yvon), directeur d'un institut régional d'administration ; 32 ans de services.
M. Andrieu (Gilbert, Louis), professeur honoraire des universités en sciences humaines ; 54 ans de services.
Mme Barat, née Robin (Joëlle, Henriette, Andrée), vice-présidente du conseil régional de Champagne-Ardenne, en charge de la santé et du handicap ; 37 ans de services.
Mme Borne (Elisabeth), préfète de la région Poitou-Charentes, préfète de la Vienne ; 27 ans de services.
M. Chambon (François, Claude, Simon), directeur d'un institut régional d'administration ; 27 ans de services.
Mme Delahaie (Claire, Muriel, Irène), directrice des ressources et des moyens dans une préfecture ; 38 ans de services.
Mme Donval (Jacqueline, Marie, Josèphe), maire d'Audierne (Finistère) ; 49 ans de services.
M. Elkaïm (Gilbert, Maurice, Emile), directeur d'un institut régional d'administration ; 37 ans de services.
Mme Fourcade, née Duthou (Josette, Marie, Louise), maire de Tournay (Hautes-Pyrénées) ; 34 ans de services.
M. Fulachier (Jean-Luc, Marcel), directeur général des services d'un conseil régional ; 24 ans de services.
M. Letellier (Nicolas, Dominique, Marie), directeur d'un service d'aide médicale d'urgence ; 40 ans de services.
M. Mathé (Daniel, Jean, Marie), ancien praticien hospitalier en anesthésie et réanimation, médecin-chef d'un service départemental d'incendie et de secours ; 38 ans de services.
Mme Quéré, née de Kerleau (Martine), responsable de pôle dans une direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt ; 26 ans de services.
Mme Rieux (Michèle, Camille, Andrée), conseillère générale du Tarn, maire de Gaillac ; 43 ans de services.
Mme Thomas, née Schuler (Nicole, Yvonne), conseillère régionale d'Alsace, maire de Bischwiller (Bas-Rhin) ; 39 ans de services.
Mme Tixier, née Louis (Hélène, Emilienne), ancienne directrice générale des services d'une université ; 40 ans de services.

 

-Décentralisation

M. Ackermann (Yves, Marie, Marcel), président du conseil général du Territoire de Belfort ; 37 ans de services.
Mme Durnerin (Christine, Marie-Aleth), adjointe au maire de Dijon (Côte-d'Or), présidente d'un syndicat intercommunal ; 31 ans de services.
M. Léonard (Jean-Louis, Lucien, Henri), député honoraire de la Charente-Maritime, ancien vice-président du conseil général, maire de Châtelaillon-Plage ; 37 ans de services.

 

-Ministère des outre-mer

M. Baya (Barthélémy), ancien combattant (Martinique) ; 70 ans de services.
M. Galzin (René, Paul, Francis), directeur d'études à l'Ecole pratique des hautes études (Polynésie française) ; 46 ans de services.
M. Loueckhote (Abraham, Simon, Georges dit Simon), ancien sénateur de la Nouvelle-Calédonie ; 34 ans de services.
M. Mormeck (Jean-Marc, Gilbert), ancien champion du monde de boxe (Guadeloupe) ; 20 ans de services.
M. Petitot (Théodore), ancien combattant (Martinique) ; 80 ans de services.
M. Prianon (Jean-Louis), ancien directeur d'un centre de loisirs dédié à la jeunesse (La Réunion) ; 35 ans de services.
Mme Salbot, née Laquitaine (Betty, Marie), présidente de la section outre-mer d'une association promouvant l'entreprenariat féminin (Guadeloupe) ; 43 ans de services.
M. Valliamée (Michaël, Allamel), ancien militaire, vice-président d'une section d'une association d'anciens combattants, bénévole associatif (La Réunion) ; 68 ans de services.

 

-Ministère de l'artisanat, du commerce et du tourisme

M. Cau (Louis), fondateur et président-directeur général d'une entreprise de coutellerie ; 60 ans de services.
Mme Decaillot, née de Gaalon (Isabelle, Ghislaine, Marie), directrice générale d'un groupe touristique ; 38 ans de services.
Mme Irvoas-Dantec, née Irvoas (Dominique, Catherine), directrice d'un office de tourisme ; 29 ans de services.
M. Marx (Thierry, Jean, Philippe), chef de cuisine ; 35 ans de services.
M. Pietri (Jean-Marcel, Vincent), directeur général d'une chambre de commerce et d'industrie ; 39 ans de services.
Mme Poujal, née Combarieu (Françoise, Marcelle), secrétaire générale d'une chambre de métiers ; 34 ans de services.

 

-Ministère des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative

M. Albertini (Pierre, Dominique), ancien président de la Fédération française de tennis de table ; 52 ans de services.
Mme Duclos (Martine, Françoise), professeure des universités-praticienne hospitalière, chef du service médecine du sport et d'explorations fonctionnelles d'un centre hospitalier universitaire ; 22 ans de services.
Mme Garnier (Valérie, Jeanne, Marie), entraîneur professionnel de basket-ball ; 30 ans de services.
M. Kastendeuch (Sylvain, Pierre), ancien footballeur professionnel, coprésident de l'Union nationale des footballeurs professionnels ; 31 ans de services.
M. Senssac (Richard, Henri, Michel), président honoraire d'un comité départemental olympique et sportif ; 40 ans de services.
M. Tchoullouyan (Bernard, Marc), ancien champion du monde de judo, entraîneur de club sportif ; 42 ans de services.

 

Nota: si un oubli ou une erreur s'est glissé dans cette liste, merci de nous l'indiquer, après vérification, nous rectifierons si besoin est.

Repost 0
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 19:09

Les promus les plus célèbres de ce 14 juillet 2012:


aufray-hugues.jpgSimone Veil à la dignité de Grand Croix, au grade de Commandeur Juliette Gréco chanteuse ,

juliette-greco-jpg_8868.jpg

et grade de Chevaliers : Michel Blanc comédien, Michael Haneke réalisateur autrichien distingué au Festival de Cannes pour son film "Amour", le chanteur Hugues Aufray qui n'est plus à présenter, Philippe Pozzo di Borgo aristocrate devenu tétraplégique et dont l'histoire inspira le film français à grand succès "Intouchables", la sportive Christine Arron détentrice du record d'Europe du 100 mètres et Pape Diouf, l'ancien président du club de football de l'OM...les promus également : Anne Hidalgo, femme politique élue de Paris et IDF, la féministe écrivaine Florence Montreynaud, le producteur Pierre Grimblat (entre-autre de la série Navarro de TF1...)

Et bien sûr, tous les anonymes qui n'en sont pas moins méritants et dont les noms et qualités figurent sur les deux pages de cet article...


Légion d'Honneur promotion du 14 JUILLET 2013 grade d'OFFICIER<<

Légion d'Honneur promotion du 14 juillet 2013, grade de Chevalier<<


LISTE 2 du 14 juillet 2012 lien d'accès à la liste< 

LEGION D'HONNEUR: Promotion de PÂQUES 2012, LISTE des promus 1/1 décret du 6 avril

image jpg ci-dessus: le chanteur Hugues Aufray (à voir sur liste 2, dont lien ci-dessus)et Juliette Greco, ci-dessous

Simone-Veil-academicienne.jpgPierre-Daix.jpg

Premier ministre
A la dignité de grand'croix


<M. Daix (Pierre, Georges), déporté-résistant, écrivain, historien d'art. Grand officier du 27 mai 2009.
<Mme Veil, née Jacob (Simone, Annie, Liline), ancienne ministre, ancienne présidente du Parlement européen, ancienne membre du Conseil constitutionnel, membre de l'Académie française. Grand officier du 29 avril 2009.


A la dignité de grand officier


Mme Alain (Marie-Claire, Geneviève), organiste, concertiste. Commandeur du 19 mars 1997.
M. Chandernagor (André, Edmond), ancien ministre, premier président de la Cour des comptes honoraire. Commandeur du 24 juin 1998.
M. Cordier, né Bouyjou-Cordier (Daniel, Roger, Pierre), compagnon de la Libération, historien. Commandeur du 17 juin 2008.
M. Fauroux (Roger, Jean-Louis), ancien ministre, président d'honneur d'un groupe industriel. Commandeur du 3 avril 1992.
Mme Gros, née Duruisseaud (Andrée, Marie, Denise), déportée-résistante, présidente de l'Association des déportés, internés et familles de disparus de Charente. Commandeur du 11 novembre 2007.
M. Joliot (Adrien, Pierre dit Pierre), biologiste, professeur honoraire au Collège de France, membre de l'Académie des sciences. Commandeur du 19 juin 2001.
Mme Orts, née Pic (Suzanne), déportée-résistante, membre fondateur de l'association Mémoire de la résistance et de la déportation. Commandeur du 8 décembre 2006.
M. Weill (Pierre, Gerson), président de société. Commandeur du 5 mai 2006.

 

Grande chancellerie de la Légion d'honneur
Au grade de commandeur


M. Billaud (Bernard, Emile, Claude), conseiller maître (h) à la Cour des comptes. Officier du 24 juillet 2006.
M. Messiah (Albert, Moïse, Louis), physicien et ancien directeur de recherches au CEA. Officier du 3 juillet 1992.


Premier ministre
Au grade de commandeur


M. Hayoun (Maurice dit Maurice-Ruben), professeur de philosophie des universités de Genève et de Strasbourg, ancien secrétaire-rapporteur du Consistoire israélite de Paris. Officier du 13 février 2007.
M. Houri (Valbert, Daniel dit Daniel), conseiller maître à la Cour des comptes, président de commission dans une fondation mémorielle. Officier du 8 juillet 2002.
M. Touchard (Georges-Eric), ancien administrateur des services du Sénat, ancien conseiller spécial du président du Sénat. Officier du 4 juillet 2006.


Ministère de l'éducation nationale
Au grade de commandeur


M. Prévos (Albert), inspecteur général de l'éducation nationale honoraire. Officier du 26 juin 2006.
M. Simon (Jacky, Eugène), médiateur de l'éducation nationale honoraire. Officier du 9 mai 2000.


Ministère de la justice
Au grade de commandeur


M. Desclaux (Henri, Pierre), procureur général honoraire, vice-président à la Cour nationale du droit d'asile. Officier du 20 décembre 2001.


Ministère de l'égalité des territoires et du logement
Au grade de commandeur


M. Besson (Louis, Joseph, Marcel), ancien ministre, président de la communauté d'agglomération de Chambéry (Savoie). Officier du 12 avril 2003.


Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie
Au grade de commandeur


M. Lacoste (André-Claude, Sylvain, Louis), président de l'Autorité de sûreté nucléaire. Officier du 28 janvier 2004.


Ministère de la culture et de la communication
Au grade de commandeur


Juliette Greco 1M. Clément (Jérôme, Georges, Louis), ancien président d'une société d'audiovisuel, président d'une société de ventes publiques. Officier du 18 mai 2003.
<Mme Gréco (Juliette), artiste-interprète, comédienne. Officier du 21 janvier 2003.
M. Meyer (Philippe, Charles, François), journaliste, ancien président de la commission de terminologie et de néologie du ministère. Officier du 28 mars 2005.


Ministère de l'enseignement supérieur
et de la recherche
Au grade de commandeur


Mme Comte-Bellot (Geneviève, Marie), professeure de physique émérite à l'Ecole centrale de Lyon, membre de l'Académie des technologies. Officier du 19 septembre 2002.


Ministère de l'agriculture,de l'agroalimentaire et de la forêt
Au grade de commandeur


M. Tendron (Gérard), ancien président du conseil d'administration de l'Inventaire forestier national, secrétaire perpétuel de l'Académie d'agriculture de France. Officier du 18 octobre 1999.

 

LISTE 2 lien d'accès à la liste<

 

Listes des promus passés (blog partenaire):

NOEL 2011-NOUVEL AN

 

 PÂQUES 2011

•LEGION D'HONNEUR: Promotion de Pâques 2011, LISTE 1 décret du 22 avril<<

•LEGION D'HONNEUR: Promotion de Pâques 2011, LISTE 2 décret du 22 avril<<

•LEGION D'HONNEUR: Promotion de Pâques 2011, LISTE 3 décret du 22 avril<< 

 •LEGION D'HONNEUR: Promotion de Pâques 2011, LISTE 4 décret du 22 avril<<

Repost 0

Le Blog De J. Barthet

  • : J. Barthet , blog personnel.
  • Contact

Rechercher

Texte Libre

9 mai 2017
"Masdar-City":Un projet de ville verte au coeur d'un désert.(Vidéos). Book-blog
"Masdar-City", une ville à émission zéro de CO2 dans le désert. Elle deviendrait réalité si la crise...n'avait pas eu lieu dès 2008. Alors, un échec? Certains y croient... La ville ultra-moderne de Masdar city dans l'émirat d'Abou-Dhabi. Une ville à émission...
Lire la suite

REVUE DE PRESSE, DEPECHES AGENCE & MANIFESTATIONS ART CONTEMPORAIN

Texte Libre

 

28ème & 27ème Nuit des Molières Lun. 23-05-2016 et 27-04-2015 sur France 2<

Victoires de la Musique 2016: Vendredi 12-02-2016 [Replay] France 2<

Sondages & Tendances MAJ Palmarès des Victoires 2016, en pied d'article et vidéos nombreuses ... Lire la suite

COPAINS-D-ABORD-aux-francos-de-La-Rochelle-Varietes-BlogO.jpgNombreuses vidéos des artistes présents BANDE ANNONCE 30 ANS DES FRANCOS DE LA ROCHELLE BANDE ANNONCE 2 & INTERVIEWS  […]

Blog perso

divers

 

Heures d'hiver, heure d'été

Texte libre

DIVERS....